Patagonie du Nord au Sud dans 21 Jours

Un voyage intense à travers la Patagonie, un voyage en forme de U depuis la Péninsule de Valdes. Nous ferons escale à à Puerto San Julian et au Parc National de Monte Leon puis nous nous rendrons à l'île de Tierra del Fuego, à l'extrémité du continent. Nous retournerons à El Calafate et El Chalten, Patagonie, puis nous monterons vers le nord via la Route 40 et nous visiterons l'alero de Charcamata,le Paso Roballos et le Mont Zeballos pour arriver ensuite à Esquel et au Parc National les Alerces et enfin terminer le voyage à Bariloche.

Patagonie du Nord au Sud dans 21 Jours

21 jours - 20 nuits

Patagonie du Nord au Sud dans 21 Jours

21 jours - 20 nuits

  • Logement en Base Double avec Petit-déjeuner
  • Transfert IN/OUT Aéroport - Hôtel
  • Excursions groupées
  • Guide espagnol et anglais
  • Billets des vols intérieurs inclus
  • Admission aux Parcs Nationaux, Réserves et Musées inclus
  • Coordination permanente
  • Repas pas inclus

Jour 1 - Arrivée à Buenos Aires - San Carlos de Bariloche

Accueil et transfert de l' aéroport International Ministro Pistarini “Ezeiza” à l' aéroport de Buenos Aires (Jorge Newbery). Accueil et transfert de l'aéroport de San Carlos de Bariloche à l'Hôtel.

Jour 2 - Péninsule Llao Llao et Cerro Campanario par l'avenue Bustillo

Nous commencerons l’excursion depuis l'hôtel Llao Llao et nous suivrons un des itinéraires les plus traditionnels de San Carlos de Bariloche. Nous partirons du centre de la ville et nous dirigerons vers l'ouest via l'avenue Bustillo, avenue qui donne sur le lac Nahuel Huapi pendant une grande partie. Au niveau du kilomètre 8, nous arriverons à Playa Bonita, un lieu idéal pour observer l'île Huemull. En continuant le long de cette avenue, à la hauteur du kilomètre 17, nous nous arrêterons pour visiter le Cerro Campanario. Nous monterons jusqu'à la cime,à 1050 mètres d'altitude, tranquillement assis dans un télésiège (optionnel). Une fois au sommet, nous pourrons déguster d'excellente pâtisseries autour d'un bon chocolat chaud (optionnel) et nous pourrons apprécier peut-être la meilleure vue sur toute la zone de Bariloche.

Nous continuerons notre ballade et nous rendrons à 25km de là, à Llao Llao, laissant derrière nous la péninsule de San Pedro. Près de l'hôtel se trouve l'église de Saint-Édouard et le Port Panuelo, d'où partent tous les bateaux à destination de la Forêt de Arrayanes et du Port Blest. De là nous pourrons observer les Cerro de Lopez et les Cerros de la Chapelle. Nous nous déplacerons dans la zone du golf et du pont qui joint le lac Moreno et le lac Nahuel Huapi à Bahia López. Un autre endroit spécial d'où l'on entrevoit la péninsule Llao Llao et les lacs qui l'accompagnent. Nous traverserons le pont sur le lac Moreno et nous longerons la Lagune El trebol. Plus tard nous retournerons à la ville de Bariloche d'où se terminera notre excursion.

Note: Cette ballade peut avoir lieu tôt le matin ou dans l' après-midi. La montée au Cerro Campanario n'est pas inclus dans le prix. Le paiement se fera sur place.

Jour 3 - Visite à l'île Victoria et la légendaire forêt d'Arrayanes

Nous nous rendrons à Puerto Panuelo pour nous embarquer à bord de bateau et atteindre l'île. Nous lèverons la voile et naviguerons pendant près d'une heure et aprés 10 km nous arriverons sur l'île Victoria via Puerto Anchorena. Nous ferons un trekking à travers l'île pour visiter une vieille pépinière de conifères. Grâce à un télésiège nous pourrons atteindre le sommet de Cerro Bella Vista qui culmine à presque 910 mètres. Nous traverserons une petite route couverte de cyprès et de coihues autochtones. Ensuite, nous quitterons la colline aprés avoir bien profiter des belvédères naturels à couper le souffle.

Nous nous embarquerons de nouveau et naviguerons jusqu'à Puerto Quetrihué et la péninsule du même nom, pour découvrir la légendaire Forêt d'Arrayanes au coeur de la jungle de Valdivia, dans le parc national de Arrayanes. Il s'agit d'une réserve naturelle de près de 2.000 hectares au coeur de la Patagonie andine. Le climat est froid et humide en raison de la forte influence des lacs,. De violents vents soufflent depuis l'ouest. En plus des arrayans austraux, nous observerons aussi des coihues, des nires, des cyprès, des noyers et des Notros. L'églantier,arbuste non-autochtones introduit par l'homme,est également fortement présent. L'arrayan est un arbre unique dont l'écorce à la particularité d'être froide, lisse et de couleur cannelle. Ses fleurs ressemblent à la fleur d'oranger et sont de couleur blanche. Ses fruits sont pourpres. Cette forêt dont la superficie est impressionnante est un véritable monument historique naturel...

Jour 4 - Vallée Enchantée, Villa Traful & Villa La Angostura

Nous laisserons la ville de San Carlos de Bariloche pour nous rendre à Rincon Chico après avoir traverser les rivières Ñirihuau et Limay. Nous longerons les côtes du fleuve Limay pour atteindre Rincón Grande d'où nous observerons un amphithéâtre qui ressemble aux cirques romains. Plus tard nous arriverons à la Vallée Enchantée, où les rochers ont la forme d’ objets comme le Doigt de Dieu, Les Siamois ou bien encore le Sentinelle. Notre prochaine destination sera Confluence, où se rencontrent les rivières Traful et Limay. Avant de traverser le pont de la Rivière Traful nous prendrons un chemin de terre qui serpente entre vallées et forêts de coihues. Nous longerons le lac Villa Traful jusqu'à Traful. Après avoir profité de ce magnifique endroit de Patagonie, nous continuerons jusqu'au Port Arrayán et nous arriverons jusqu'à Portezuelo point d'intersection avec le chemin de la ballade des Sept Lacs. Après avoir traversé Quintupuray et après nous être déplacé le long de la côte Correntoso, nous arriverons à Ruca Malen. Pour retourner à Bariloche nous passerons par le Lac Miroir et par Villa La Angostura. Nous visiterons le Port Manzano et passerons par la péninsule Huemul. Nous terminerons l’excursion à Villa La Angostura et retournerons ensuite à Bariloche.

Jour 5 - Le Bolson et Lago Puelo - Esquel

Nous quitterons Bariloche pour aller jusqu'au Bolson,situé sur les rives de Rio Negro. Le Bolson fait partie de la comté Andin et est situé sur le parallèle 42, au nord-ouest de Chubut. Il s'agit d'une zone écologique par excellence, qui se caractérise par son microclimat idéal pour la culture de fruits comme les framboises, les cerises,les mûres et les fraises ou encore de céréales comme le houblon. En prenant la route vers le sud,nous passerons par le lac Gutiérrez, le lac Guillermo et le lac Mascardi jusqu'à atteindre la Veranda et la Pampa del Toro. Sur la gauche du chemin, on observe les montagnes Ñirihuau y Áspero. Nous passerons par le canyon de la Mosca et nous arriverons au petit village de Villegas. Une fois traversé la rivière Fuyel et le pont sur la rivière Quemquemtreu nous arriverons enfin au Bolson, avec ses frontières naturelles, le lac Puelo et le cerro Piltriquitrón, une sommet formidable qui se trouve entre la forêt Tallado et le vallée du Rio Azul.

Dans la ville nous ferons un tour par la foire artisanale régionale, à condition bien entendue que celle ci soit ouverte. Vous pourrez y acheter de magnifiques pièces de céramiques, de bois taillé ou de cuir réalisées par les producteurs et et artisans du coin. Cette foire artisanale est l'une des plus grandes de toute l' Amérique du Sud. Nous pourrons aussi visiter une ferme qui se consacre l'élaboration de confitures maison et nous rendre ensuite au Parc national du lac Puelo, couverts par ses forêts légendaires de arrayans et de pataguas, mais aussi connus pour son sous bois de lianes, de plantes grimpantes, de fougères, le tout accompagné par le doux chant des oiseaux. Nous pourrons nous balader par le sentier de la Forêt des Ombres. Le Puelo lac est connu pour ses eaux turquoises, où se reflète le vert de la forêt et le blanc des neiges éternelles des collines environnantes. On ne peut pas passer par le Bolson sans goûter aux bières artisanales de la région. Ses goûts varie allant de la blonde aromatisée à la cerise à la la brune au goût de fruit ou de miel ou bien encore de houblon. Autres délices du coin: les fromages, de brebis ou de vache.

Jour 6 - La Trochita Patagonie Express

Nous commencerons une escapade fantastique de 25 kilomètres au coeur de l'Ancienne Patagonie Express, La Trochita, désigné Patrimoine Historique National. A bord d'un vieux train à vapeur monté sur des rails très étroits de moins d'un mètre de large, nous traverserons la stexppe. Les wagons sont chauffés par salamandres d'acier alimentées au bois de fer; Elle furent installée en 1922 en même temps que les moteurs Baldwin et Henschel. Le premier voyage jusqu'à Esquel fut inauguré en 1945. Le train possède une salle à manger à l'intérieur où l 'on sert de délicieux gâteaux qui peuvent être accompagnés de chocolat chaud ou de café. L'itinéraire commencera depuis à la gare de Esquel. Après avoir traversé le ruisseau du même nom, le train bifurquera et s'alignera de manière parallèle à la chaîne de montagne et se dirigera vers le village de Tecka.

En traversant la steppe, nous pourrons voir dans les marécages des oiseaux aquatiques sauvages, comme les canards, les oies et les flamants roses. Le trajet se terminera à la gare Nahuel Pan (nom de la plus haute montagne de la région), où existe une zone d'artisans. Pendant que nous visiterons le petit centre d' artisans, le train à vapeur réalisera des manœuvres et se préparera pour le retour. Au retour, le train traversera la vallée. La promenade dure environ 3 heures et n 'est pas suspendue en cas de mauvais temps, à moins que la neige tombée en grande abondance bloque les voix. Il existe seulement 2 chemins de fers différents: une section touristique de Esquel à Nahuel Pan et une autre section qui va jusqu'à el Maiten.

Jour 7 - Parc National Los Alerces Complet

Aujourd'hui, nous allons visiter l'un des plus beaux parcs nationaux de la Patagonie: les Alerces. Il s'agit d'un parc de 263 000 hectares,protégé depuis 1937 avec pour objectif principal de sauvegarder les espèces d'arbres qui lui donne son nom, le Lahuan (en langue mapuche, tribu du Chili) ou le mélèze. Durant notre promenade dans le parc nous visiterons des endroits magnifiques qui forment un bassin hydrique. Le parc comptent plus de 12 lacs et rivières, comme le lac Futalaufquen, le fleuve Myrtes, le Lago Verde, le Lago Menendez. Ces lac sont entourés par la cordillère des Andes, les glaciers et la forêt de Valdivia. La cerise sur le gâteau se trouve au nord du parc. Il s'agit d'une antique forêt de mélèzes, l'une des rares conservée à l'état vierge dans tout le monde et connu sous le nom de Alerzal Milenario (mélèzes millénaires). Cette région est considérée par les experts comme la plus belle partie de la Patagonie et la vérité, c' est qu'ils n 'ont pas tort. Peu d 'endroits peuvent se vanter de réunir tant de beauté dans une zone si restreinte!

Facultatif en Haute Saison:
Naviguer sur le Lac Menéndez et la forêt de mélèze millénaire - Naviguer jusqu'au le lac Kruger, sans y débarquer.

En été, vous pouvez éventuellement naviguer sur le lac Menéndez et accéder à la forêt de mélèzes où vous découvrirez des espèces de plus de 2.500 ans d'existence à l' allure impressionnante. Pour arriver au fleuve des Arrayanes, nous devrons passer par une passerelle et traverser la rivière. Nous longerons ensuite le fleuve Menendez pour arriver ensuite à Puerto Chucao. Dans ce port nous nous embarquerons à la mi-journée pour naviguer et connaître les les eaux du Lac Menéndez, le plus important dans le parc, pour arriver enfin à Puerto Sagrario.

Sur le trajet, nous pourrons regarder le glacier Torrecillas. Une fois à terre, accompagné d'un guide nous entrerons dans l'ancienne forêt de mélèzes et ferons une promenade. Nous profiterons de la vue sur le splendide Lac du Cygne et sur les rapides du fleuve du même nom. Nous pourrons observer un mélèze qui avec ses 2600 ans est le plus vieux du parc. Son diamètre est de plus de 2 mètres et sa hauteur est supérieure à 57 mètres. L'autre option est de naviguer sur le Lago Verde, la rivière des Arrayanes et au nord du lac Futalaufquen pour arriver ensuite au Lac Kruger après être passer par le Détroit des Monstres. Si nous optons pour la deuxième option, nous devrons mettre pied à terre.

Jour 8 - Départ pour Puerto Madryn

Petit déjeuner à l'Hôtel. Transfert à la terrminal de bus de Esquel. Arrivée à la terminal de bus de Puerto Madryn et transfert à l’hôtel.

Jour 9 - Péninsule Valdés et Regarder la baleine franche australe

Après le petit déjeuner à l' hôtel, nous parcourrons le parc naturel protégé de la Péninsule Valdes qui se situe à 50 Km de la ville de Puerto Madryn. La Péninsule a été déclarée Patrimoine Naturel de l'humanité par L'UNESCO parce que c'est une des écosystèmes les plus intéressants de la Planète, et on y peut rencontrer des baleines franches australes,des orques, des loups et des éléphant de mer, des orques, des manchots de Magellan ou bien des choiques.

Notre premier arrêt se fera dans le Centre d'Interprétation d'où l 'on peut observer l'Île des oiseaux, réserve crée en 1967 afin d'assurer la protection des grands groupes d'oiseau de la région. Nous nous dirigerons ensuite vers Puerto Piramides à 18 km de la ville. De juillet à novembre, on peut s'embarquer à bord de zodiaques et s'approcher des baleines franches australes. En juin et en décembre, la probabilité d'observer ces mammifères est réduite. Si l'expédition à lieu pendant la saison où l'on peut observer les cétacés, nous embarquerons et nous approcherons su site à bord de zodiaques et de gilets de sécurité pour plus d'une heure de ballade inoubliable.

De Puerto Pirámides nous nous dirigerons jusqu'au lieu où les éléphant de mer se détendent après être passés par une énorme saline de 35km de superficie. Si l'expédition à lieu en été, nous nous rendrons ensuite jusqu'à la Pointe du Nord d'où l'on peut observer des colonie d'otaries et d'éléphants de mer. Le reste de l'année l'expédition se poursuivra jusqu'à Punta Delgada d'où si la chance est de notre côté nous pourrons observer les orques.

Note à propos de l'observation des baleines Les expéditions pour observer les baleines ont lieu de juillet à novembre. Il est recommandé de mettre dans sa valises des vêtements imperméable à l'eau et contre le vent. Avant le départ, un cours élémentaire vous sera donné. Cette aventure se dirige aussi bien aux adultes qu'aux enfants.

Jour 10 - La colonie de manchots de Punta Tombo et la Vallée Inférieure

Aujourd'hui nous visiterons la colonie de manchots de Magellan le plus grande en Amérique du Sud à Punta Tombo, situé au sud de la vallée du fleuve Chubut. Crée il y a 50 ans cette une réserve naturelle a été reconnue 20 ans plus tard comme une zone protégée. Punta Tombo s'étend sur presque 3.000 mètres de long et ses plages atteignent 500 mètres de large tout le long de l'Océan Atlantique. Cet accident géologique naturel à été causé par l'apparition de structures en cristal de roche à l'époque pré-jurassique par les conséquences et les aux de l'érosion du au frottement de la mer sur les minerais. L'existence de cailloux de sable compact est une des facteurs clés permettant aux oiseaux d'y construire leurs nids. La saison qui présente le plus d'intérêt s'étend de début septembre à avril car c 'est la saison où les manchots migrent pour former leurs nids et protéger leurs petits.

En fonction de la période de l'année, vous pouvez voir l'ensemble du cycle de production. Tout d'abord, les mâles débarquent dans ces grotte naturelles pour y fabriquer leurs nids ou restaurer ceux des années précédentes. Un mois plus tard, les femelles pondent les œufs qui écloront dans les 40 à 45 jours suivant. En cette période de gestation, le mâle part à la recherche de nourriture. Début d'avril les jeunes sont déjà de bons nageurs et se nourrissent de seuls. Dans le passé, cette région était un cimetière indien, où vécurent et chassèrent les autochtones de la zones, les Tehuelches. Lorsque nous traversons la réserve, il est recommandé de suivre les sentiers et de ne pas dévier de l'itinéraire afin de protéger le lieu.

Après notre rencontre avec les pingouins nous nous dirigerons vers la Vallée Inférieure pour connaître le centre industriel et commercial de la région: Trelew. Ensuite, nous continuerons à Gaiman, la plus grande colonie galloise en Argentine. Les coutumes et les traditions y sont encore respectée, comme le démontre le fameux thé gallois,le gallois gâteau noir, ainsi que gâteau aux noix au fruit sec et le pain maison. Nous retourneront à l'hôtel via la campagne et nous observerons les chapelles du Pays de Galles et nous verrons les entreprises agro-touristiques.

Dique Ameghino

Nous avons mis le Cap pour le barrage de Florentino Ameghino, un barrage hydroélectrique qui est formée de la digue et le village touristique, alimente une grande partie de la Patagonie, en collaboration avec la centrale hydroélectrique de Futaleufú. Elle est située sur le fleuve Chubut. Il a commencé à opérer à partir de 1963, être pionnier dans ce domaine en Patagonie. Sa construction visait à protéger la zone de la basse vallée des inondations et de donner à son tour électricité à la région. Vous pourrez profiter des paysages agréables le long du chemin. Puis, nous retournons à Puerto Madryn.

Jour 11 - Départ pour Ushuaia

Petit déjeuner à l'Hôtel. Transfert à l’aéroport de Trelew. Arrivée à l’aéroport de Ushuaia et transfert à l’hôtel.

Jour 12 - Navigation Classique sur le Canal de Beagle

Nous effectuerons un parcours sur le Canal de Beagle. Notre point de départ sera la Baie d’Ushuaia, située aux rives de la ville du même nom, en pénétrant dans le canal par le Paso Chico. Autrefois, le pasteur Thomas Bridges disait que " Baie d’Ushuaia " voulait dire " Baie de l’eau calme " ou " Baie qui pénètre vers le couchant ". Le Canal Beagle, situé au sud de la Grande Île de Terre de Feu, est d’origine glaciaire et possède une aire de 180 Km. Il communique les Océans Pacifique et Atlantique. Baptisé par le Capitaine Fitz Roy, en hommage à l’embarcation " Beagle " sur laquelle ils découvrirent ce canal en 1830, avec le Tenant Murray. Il est constitué comme frontière politique entre l’Argentine et le Chili.

Aussi bien dans la Baie d’Ushuaia que sur le Canal Beagle, nous pourrons observer une grande diversité de faune marine, des oiseaux tels que des labbes, des albatros à sourcils noirs, des Cauquenes, des goélands dominicains, etc. La traversée atteint le Phare Les Éclaireurs, qui possède une tour tronco-conique d’une hauteur de 11 mètres et 22.5 mètres sur le niveau de la mer. Le nom de ce phare a été donné par le Capitaine Luis Fernando Martial en fonction du lieu où il est situé: Les Éclaireurs. La promenade continue en direction de l’observatoire de l’Île de los Lobos Marinos, où nous verrons des loups de mer à une et deux sortes de poils et une colonie de cormorans. Nous pourrons observer de près l’environnement où vivent ces mammifères. Nous continuerons notre parcours en naviguant jusqu’à l’Île de los Pájaros, où est située une colonie de cormorans de Magellan et Impériaux. Nous profiterons de plus de 20 espèces d’oiseaux de mer. Les deux îles font partie de l’Archipel Bridges.

Descente Optionnelle sur les Îles Bridges: Pendant cette navigation, on peut également demander la descente, pour y effectuer un trekking d’une demi-heure avec l’aide d’un guide par les sentiers de l’une des îles Bridges, pour arriver jusqu’aux Concheros Yámanas.

Jour 13 - Parc National Terre de Feu et Le train de la fin du monde

Nous aborderons le train de la fin du monde qui se trouve dans les dehors du Parc National Terre de Feu, où nous commencerons notre trajet dans la Station Centrale jusque arriver à la Station du Parc National Terre de Feu. Nous aurons l'excellente opportunité de connaître le Ferrocarril Austral Fueguino (ferroviaire). Ce train transite une des routes qui, anciennement fut conçue par milles pénitenciers comme une des routines périodiques, dans les forêts légendaires. Le voyage commence sur le terre-plein que les mêmes prisonniers firent il y a plus de 100 ans.

Passant par le Cañadón del Toro, pour ensuite monter une pente qui rôde la Rivière Pipo, jusque arriver à la Station "La Cascada de la Macarena", où il nous seras possible de descendre jusqu'à la restauration d'un campement indigène ou bien opter d'apprécier l'incroyable vue panoramique de la source de la cascade. Le sifflet du train nous annonce que nous devons continuer notre trajet pour ainsi atteindre la zone subantarctique de la forêt. Serpentant la Rivière Pipo et bordant la zone de gisements où une certaine mousse pousse, connue comme le Sphagnum, le train finalise son trajet en arrivant à la Station du Parc, où nous serons attendu pour continuer notre voyage dans le Parc.

Le Parc National Terre de Feu, qui fut fondé en 1960, se trouve dans la région des forêts patagoniques et de la Cordillère Andine. Notre chemin continu vers la Baie Ensenada où nous pouvons observer les Îles Redonda et Estorboqui qui se trouve face au Monts Nevados de la Cadena Sampaio au Chili. Enfin nous arriverons au Lac Roca. Nous poursuivons le parcours, accompagné d'une forêt de lengas, ñires et griottiers jusque arriver au pont de Río Lapataia, zone idéale pour effectuer du trekking vue qu'il y a divers sentiers à parcourir: Paseo de la Isla, Lago Roca, Laguna Negra, etc.). Après un certain temps, le chemin se fait sinueux en passant par les Lagons Verde et Negras. Cette dernière est une imposante gisements en formation permanente, jusqu'à aboutir dans la Digue des Castors qui nous guidera dans notre chemin vers la Baie Lapataia. Dans ses côtes résident des canards, cauquenes (oie ansériforme), canards, chorlos (oie) et différentes espèces d'oies aquatiques. Dans le parc il est possible d'apercevoir des vestiges indigènes abandonné par les Yámanas (ancienne tribu): des accumulations de valves de mollusques et d'autres animaux qui faisaient parti de leur diète alimentaire.

Jour 14 - De Ushuaia à Calafate

Petit déjeuner à l'Hôtel. Transfert à l’aéroport de Ushuaia. Arrivée à l’aéroport de Calafate et transfert à l’hôtel.

Jour 15 - Glacier Perito Moreno

Nous partirons de bonne heure le matin pour visiter le glacier le plus célèbre au monde. Déclaré Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO en 1981, il est considéré comme unique en raison de plusieurs caractéristiques, telles que son avancée permanente, sa facilité d’accès, aussi bien pour ses belvédères que pour la possibilité qui nous est offerte de marcher sur celui-ci. Il a reçu son nom en hommage au grand explorateur de la région patagonique, le Perito Francisco Moreno.

Nous longerons la marge sud du lac Argentino, en traversant ensuite les fleuves Centinela et Mitre pendant que nous découvrons des images de la précordillère des Andes. Nous arrivons au Brazo Rico, en entrant au Parc National Los Glaciares. À mesure qu’on longe le Lac Rico, nous commencerons à observer les blocs de glace à la dérive jusqu’à obtenir une vue panoramique complète de ce colosse de glace. Si les conditions climatiques nous favorisent, nous pourrons avoir le privilège d’assister à un phénomène unique dans toute la Patagonie Argentine: les détachements de la paroi sud du glacier, de grands icebergs retentissant sur le Canal qui porte son nom, car c’est là qu’ils s’accumulent ou sur le Brazo Rico. Nous pourrons observer le glacier depuis différents points panoramiques et belvédères, en parcourant ses passerelles pendant que nous en apprendrons davantage sur son histoire, ses caractéristiques et son environnement. L’après-midi, nous rentrerons à l’hôtel.

Note: Il s’agit d’un glacier en avancée permanente, contrairement à la majorité de ces colosses qui subissent un recul important. Dans son avancée, il encercle les eaux gelées du Brazo Rico qui proviennent du Lac Argentino, ce qui produit une pression sur les glaces, car cela augmente le niveau des eaux dans le lac. Cela produit un tunnel d’environ 45 mètres à travers lequel les eaux du Brazo Rico se jettent dans le lac. L’érosion continue exercée par l’eau fait tomber la voûte, ce qui entraine un spectacle fantastique.

Jour 16 - Navigation sur les eaux du Lac Argentino

La journée qui nous attend est consacrée à la navigation entre les géants de glace du Parc National Los Glaciares. Nous nous déplacerons à Punta Bandera pour embarquer de bonne heure et commencer notre navigation sur le Lac Argentino, le plus grand et le plus méridional de tous les lacs de la région patagonique argentine. Il s’étend sur une longueur de 1466km2, avec une profondeur qui oscille entre 150 et 500 mètres.

Nous commencerons la navigation sur le bras nord du lac, en visitant les glaciers Spegazzini, Onelli, Bolado et Agassiz, ces derniers à la Baie Onelli, et nous nous approcherons également du Glacier Upsala. Celui-ci intègre une vallée constituée par d’autres glaciers, en s´étendant sur plus de 850 km2 et ses parois s’élèvent à presque 80 mètres. Il doit son nom à l’Université homonyme située en Suède qui fut la première à effectuer une étude de relèvement sur la région environnante au XXe siècle. Pour sa part, le Spegazzini est le plus haut glacier du parc. Il mesure 135 mètres et est situé sur le bras homonyme du Lac Argentino.

Nous débarquerons dans la Baie Onelli, si les conditions de glace le permettent, à cause des grands icebergs qui peuvent bloquer l’accès du bateau et qui sont un risque permanent pour tous les membres de l’équipage. Onelli nous laissera perplexes en raison de la présence de la forêt patagonique, peuplée de différentes espèces d’arbres tels que des ñires, canelos et lengas. Avec un peu de chance, nous pourrons observer des condors qui peuplent la Cordillère des Andes. Nous ferons une randonnée pour arriver jusqu’à un lieu unique: La confluence des glaciers Agassiz, Bolados et Heim dans la Lagune Onelli. Sur le retour, nous visiterons la partie frontale du Glacier Spegazzini.

À prendre en compte: En raison des détachements du Glacier Upsala, des icebergs de taille considérable sont restés à la dérive et empêchent de continuer la route de navigation jusqu’à la Baie Onelli. Ce fait naturel peut empêcher le débarquement à cet endroit. Si cela arrive, le bateau sillonne les eaux du Canal de los Témpanos en regardant vers la position nord du Glacier Perito Moreno.

Jour 17 - Forêt pétrifiée La Leona - El Chaltén

Nous partirons le matin et nous passerons toute la journée dans une zone de steppe, où nous profiterons des activités en plein air et d’aventure, tout en découvrant de nouveaux endroits. Pour y arriver, nous prendrons la route provinciale Nº5 vers l’Est et ensuite la mythique route 40, qui nous offrira des vues magnifiques sur le Lac Argentino, le Fleuve Santa Cruz, La Leona et sa belle vallée, la Cordillère des Andes et la Colline Fitz Roy en toile de fond. Après une halte de quelques minutes à l’hôtel La Leona, considéré comme un lieu historique, nous poursuivrons notre chemin vers l’Ouest, en longeant la rive sud du Lac Viedma, afin d’atteindre le Faldeo de la Colline Los Hornos.

Nous arriverons vers midi au pied de la Colline Los Hornos, où la route se termine. Dans cette énorme dépression du terrain, nous trouverons des troncs pétrifiés et nous ferons un trekking d’exploration. Plus tard, nous déjeunerons. Lors du trekking, nous aurons la possibilité d’observer une importante quantité de troncs pétrifiés, certains d’entre eux ayant un diamètre de 1,20 mètres, ce qui révèle que, des millions d’années auparavant, les conditions climatiques étaient différentes et favorisaient la présence d’une flore abondante et de grande taille. Nous pourrons découvrir également des restes fossiles de dinosaures. Le climat de cette zone de steppe est très sec et, en général, très chaud. Après avoir parcouru le secteur, nous entamerons le retour à l’hôtel.

Note importante: Ce programme s’effectue à partir du début octobre, si les conditions climatiques le permettent. La randonnée est de niveau modéré, exigeant un bon état physique. Cette activité est interdite aux moins de 6 ans.

Jour 18 - Lac du Désert (Lago del Desierto): Trekking au Glacier Huemul ou nous avons navigué sur le lac

Nous partirons vers l’extrême sud du Lac du Désert, faussement appelé Lagune du Désert. Nous parcourrons 38 km sur un chemin de terre qui serpente la Vallée du Río de las Vueltas, au milieu d’un paysage typiquement andin-patagonique, des montagnes, des forêts, des cascades et des miroirs d’eau se conjuguent à cette harmonie naturelle. Nous pourrons choisir d’effectuer une randonnée jusqu’au Glacier Huemul ou naviguer sur les eaux glacées du lac. Le trekking est court et dure environ 1 heure, mais la pente est aigüe, demandant un effort considérable. Il faudra payer l’entrée, car c’est une zone privée. Il est également possible d’aller jusqu’aux lagunes Larga et del Diablo, mais c’est un parcours de 4 heures.

Ceux qui ne désirent pas effectuer la randonnée peuvent profiter d’une navigation sur le Lac du Désert. Le bateau traverse le lac du sud jusqu’au nord. Une fois à terre, nous marcherons jusqu’au Belvédère Centinela à seulement 12 plaisantes minutes encerclés de vues fantastiques. Le lac du désert est situé sur une vallée de presque 15 km entre la Cordillère des Andes, près du Lac O’Higgins et la Colline Fitz Roy. Les cordons montagneux qui ceignent la vallée constituent le massif occidental. La vallée est encerclée par les cordons montagneux formés par le massif occidental où nous trouverons le cordon Marconi, entre autres, et le massif oriental. Le Fleuve de las Vueltas prend naissance dans ce lac, qui sur son parcours s’alimente du Lac Azul et se jette dans le Lac Viedma.

Jour 19 - Trek à Laguna de los Tres ou Trek à Laguna Capri

Trek à Laguna de los Tres

Nous aurons la journée libre à El Chaltén. Selon les conditions physiques recommanderais d'effectuer le voyage à la base du mont Fitz Roy, Laguna de los Tres (modérée, 8 heures) ou de la randonnée à Laguna Capri (facile, 4 heures)

Trekking au Mont Fitz Roy: Laguna de los Tres

Nous aurons la journée libre à El Chaltén. Nous conseillons d’effectuer le trekking le plus important du Parc National Los Glaciares. Le sentier est parfaitement signalisé. Nous arriverons au premier belvédère qui donne sur le Glacier Piedras Blancas après près de 2 heures de trekking dans la Vallée del Río Blanco et en marchant dans les forêts légendaires de nothofagus. Si nous avançons encore un peu, nous arrivons au Camp Poincenot jusqu’à atteindre Río Blanco. Nous monterons une pente avec une dénivellation importante, de 400 mètres en amont jusqu’à la base de le Mont Fitz Roy: la Laguna de los Tres.

Le sentier aboutit sur l’arête d’une moraine glaciaire. Nous aurons une vue formidable sur la laguna et sur le glacier avec le profil classique de le Mont Fitz Roy qui jaillit des entrailles des glaces, en atteignant plus de 2.000 mètres d’altitude. Si nous osons continuer, nous nous dévierons jusqu’au belvédère de la Lagune Sucia, depuis laquelle nous verrons le Lac Viedma et les glaciers suspendus. Nous rentrerons au village en passant par Laguna Capri. Si nous ne nous attardons pas, nous serons de retour vers 18 hs. Si vous souhaitez louer les services d’un guide de montagne, veuillez nous prévenir à l’avance.

Trekking à Laguna Capri

Cette randonnée jusqu’à la Laguna Capri est une véritable détente pour notre vue et elle est idéale pour ceux qui disposent de peu de temps pour effectuer de longues marches qui durent toute la journée, telles que les randonnées à la Laguna de los Tres ou à la Laguna Torre. Le but est d’arriver au premier belvédère de la Mont Fitz Roy. Le départ a lieu au village de El Chaltén et il s’agit d’un trekking facile, mais avec une pente aigüe sur un tronçon de presque de 2 heures, en contournant une dénivellation de 350 msnm. Le premier tronçon est le même sentier qui conduit vers la Laguna de Los Tres jusqu’à un belvédère naturel rocailleux, puis il y a un détour vers le sud jusqu’au camping. Sur ce belvédère, nous aurons une vue privilégiée sur la Mont Torre et dans les alentours, sur les aiguilles Poincenot, Saint-Exupéry, Mermoz et Guillaumet. Nous arrivons bientôt au Camp Capri et nous nous arrêterons pour observer la laguna homonyme. Nous rentrerons à notre hébergement sur ce même sentier.

Jour 20 - Navigation sur le Lac Viedma et mini trekking dans les grottes du Glacier Viedma

Nous irons jusqu’au Port de la Baie Túnel en direction nord de El Chaltén, dans le Parc National Los Glaciares, pour naviguer sur le Lac Viedma puis débarquer au Glacier Viedma pour y faire une promenade à l’intérieur. Le Lac Viedma possède une longueur d’environ 78 km, c’est le plus long des lacs formés par l’abrasion glaciaire et le deuxième lac plus grand du parc (Le Glacier Upsala est le plus grand). Il s’alimente de l’amas de neige homonyme qui est situé à l’ouest. Le Glacier Viedma est situé vers l’ouest et possède 5.000 mètres d’épaisseur, 50 mètres d’altitude et une surface d’environ 1.000 km2, et il s’étend des glaces continentales patagoniques, entre les collines Huemul et Campana, s’alimentant des glaces, jusqu’à son embouchure dans le lac.

Une fois à bord, nous partirons vers le sud accompagnés par les vues sur les massifs Fitz Roy et Huemul et sur d’impressionnants icebergs. Vers la mi-matinée, nous arriverons au Glacier Viedma, nous descendrons dans une zone rocailleuse pour observer des cavernes de glace et d’autres formes d’origine glaciaire très particulières. Nous recevrons des renseignements concernant les glaciers. Ensuite, nous continuerons notre trekking jusqu’à la zone d’ablation, en face du glacier. Grâce aux crampons, nous monterons pour commencer une randonnée sur les structures gelées pendant une durée d’environ 3 heures, en observant des puisards et des crevasses. Après le trekking à l’intérieur des grottes, nous retournerons à bord du bateau pour parcourir la partie frontale du glacier. Nous déjeunerons à bord (lunch box non compris) puis nous rentrerons à la Baie Túnel au cours de l’après-midi.

Jour 21 - El Calafate

Petit-déjeuner a l'hôtel. Transfert vers l’aéroport pour le vol à destination de Buenos Aires. Arrivée à Buenos Aires, réception et transfert à l’aéroport international d’Ezeiza (Ministro Pistarini) pour votre vol international. Fin de nos services.


Contactez Nous Réserver Télécharger PDF