Argentine Première Classe en 30 Jours

Nous allons parcourir l´Argentine d´un manière different et exclusif avec un séjour en hôtels de categorie supérior et d´un excellent service, depuis le Melià ou l´Hôtel Alvear dans la ville de Buenos Aires jusqu´à l´Hôtel Llao Llao à Bariloche, où vous connaiserez les destinations plus importants de l´Argentine, dans un expérience que vous n´oublierez pas jamais.

Argentine Première Classe en 30 Jours

30 jours - 29 nuits

Argentine Première Classe en 30 Jours

30 jours - 29 nuits

  • Logement en Base Double avec Petit-déjeuner
  • Transfert privées IN/OUT Aéroport - Hôtel
  • Excursions privées
  • Guide espagnol et français
  • Billets des vols intérieurs inclus
  • Admission aux Parcs Nationaux, Réserves et Musées inclus
  • Coordination permanente
  • Repas pas inclus

Jour 1 - Arrivée à Buenos Aires

Bienvenue à l'Argentine. Accueil et transfert privées de l' aéroport d' Ezeiza à l' hôtel.

Jour 2 - Tour Privé dans la Ville de Buenos Aires

Nous commencerons par la visite des quartiers les plus classiques de la Ville Autonome de Buenos Aires pour y découvrir une architecture splendide et y observer d'anciennes constructions coloniales et des palais du style français et art déco, qui cohabitent avec des gratte-ciels ultramodernes. Nous parcourrons les lieux principaux comme la Place de Mai, la Cathédrale Métropolitaine, l'emblématique Théâtre Colon, le monument le plus célèbre de la ville: l'Obélisque, l'avenue Roque Sáenz Peña jusqu'à la Place de Mai, pierre angulaire de la ville. La Place de Mai accueille dans son périmètre la Casa Rosada, le Cabildo et la Cathédrale qui abrite le mausolée de José de San Martin, Père de la Patrie.

Nous découvrirons des quartiers comme San Telmo, où résidait la première aristocratie de Buenos Aires, qui s'est ensuite déplacée au quartier nord (Recoleta) à cause de l'épidémie de fièvre jaune vers la fin du XIXe siècle. Nous visiterons La Boca, l'un des quartiers les plus pittoresques à l'esprit prolétarien, témoignant de la grande influence de l'immigration ouvrière italienne qui a marqué Buenos Aires. Nous visiterons Caminito et la galerie des artisans, puis nous ferons une promenade au port.

Nous visiterons ensuite Puerto Madero, nouveau quartier porteño de grande catégorie et sécurisé au maximum, situé sur l'ancienne côte sud, puis le quartier de Palermo, où nous verrons les bois légendaires, lieu d'activités sportives ou de repos, avec des monuments traditionnels comme le Planétarium Galileo Galilei ou la Charte Magne. Nous nous rendrons également dans le quartier le plus chic de Buenos Aires, La Recoleta, où se trouve le Musée des Beaux-arts, l'Église Nuestra Señora del Pilar et le Cimetière, situé à côté de Plaza Francia, place où les artisans exhibent leurs créations tous les dimanches et où l'on peut profiter du soleil. À Palermo Chico, quartier résidentiel exclusif de Buenos Aires, nous découvrirons des palais de luxe du style français et nous apprécierons les parcs mis en forme par le paysagiste français Thays et qui se distinguent du reste des espaces verts de la ville.

Jour 3 - Navigation Exclusive sur le Río de la Plata & Delta du Tigre

Petit-déjeuner à l'Hôtel. Nous embarquerons sur la Darse Nord, à Puerto Madero, au centre-ville de Buenos Aires, sur un moderne canot à moteur et nous naviguerons sur le canal de la côte du Río de la Plata. Pendant le trajet, nous aurons une vue magnifique de la ville de Buenos Aires, du port, en passant par le stade de football du club River Plate, connu sous le nom de Monumental, l'Aéroport Métropolitain Jorge Newbery, la Cité Universitaire, puis la côte de la province de Buenos Aires, notamment les quartiers de Vicente López, le port d'Olivos, Martínez, Barrancas de San Isidro et les clubs nautiques pour finalement arriver au Delta du fleuve Paraná.

Nous naviguerons sur des embarcations modernes, très bien équipées, avec une technologie nautique de pointe et beaucoup de confort, tout en profitant d'une boisson à bord. Durant le parcours, nous verrons des voiliers, des yachts et des bateaux de croisière, particulièrement pendant le week-end. Nous nous rendrons au centre de loisirs Recreo El Alcázar aux rives du fleuve Sarmiento. Nous poursuivrons notre promenade en bateau autour des îles jusqu'à la station fluviale de Tigre. Nous arriverons à Tigre vers midi. Le retour à Puerto Madero est prévu après le déjeuner.

Jour 4 - Buenos Aires - Départ pour Iguazu

Transfert privé vers l'aéroport de Buenos Aires (Jorge Newbery). Accueil et transfert privé de l´aéroport d´Iguazú a l´hôtel.

Jour 5 - Chutes d´Iguazu Coté Argentin & Navigation sur le fleuve Iguazú

Chutes d´Iguazu Coté Argentin

Nous ferons l'une des excursions les plus intéressantes et inoubliables sur les passerelles qui nous mèneront aux imposantes Chutes du côté argentin, en arrivant jusqu'à la Gorge du Diable, une œuvre de la nature qui impressionne avec ses eaux furieuses, à 80 mètres d'altitude. Déjà depuis le Circuit Inférieur nous pourrons observer la nature abondante qui nous encercle, pendant que nous descendons les marches qui nous permettent de voir le spectacle de ces rideaux d'eau ceints d'une végétation dense.

Nous passerons par la chute Álvar Nuñez, d'où nous aurons les premières vues de la Gorge du Diable. En suivant le sentier, nous trouvons l'île San Martín et la chute homonyme au bout de ce chemin, les Chutes Bosetti, Dos Hermanas. Nous pouvons y rester pour contempler ce spectacle des eaux en nous rafraichissant lorsque celles-ci se heurtent aux rochers et produisent une vapeur qui nous giclera complètement.

Nous continuons notre circuit, cette fois, le circuit supérieur, où nous parcourrons les mêmes chutes, mais avec une vue différente des Chutes et de ses environs, et nous nous approcherons à notre prochain point, le plus impactant, qui nous orientera par le bruit des courants d'eau. Nous arriverons en train jusqu'à la station Gorge du Diable pour parcourir un chemin zigzaguant entre les îles et nous pourrons ainsi avoir une large vue sur cette grande faille au cœur de la forêt, créée, d'après une légende, par la fureur du Dieu du Fleuve Iguazú.

Pleine Lune (optionnel pour les Chutes Argentines) Nous ferons une promenade unique pendant la nuit, avec la pleine lune nous dévoilant les sons et les secrets de la forêt de Misiones. Le départ du Train Écologique vers la Station Gorge du Diable, où nous percevons les premiers bruits et murmures de la nature, en créant une ambiance de mystère et de magie. Le spectacle qui se produit sur les Chutes avec l'arc-en-ciel qui jaillit parmi les eaux, reflété par la lumière de la lune, nous fera soupirer d'émotion. De même, au cœur de cette magnifique atmosphère, nous pourrons capter les mouvements et les sons des animaux qui sortent chercher leur nourriture. Après cette expérience merveilleuse, nous rentrerons en train jusqu'au centre des visiteurs.

Navigation sur le fleuve Iguazú

Comme activité en dehors du parcours sur les passerelles, nous pourrons nous embarquer dans une aventure de navigation jusqu'à l'intérieur du canyon du fleuve Iguazú pour parcourir ensuite 2 km par ses rapides et avoir une vue magnifique de l'Île San Martin. Nous ferons le tour de celle-ci jusqu'à la chute homonyme pour nous émouvoir et nous y mouiller de très près. Nous rentrerons en voiture tout terrain en parcourant la forêt dense qui encercle le Parc National.

Jour 6 - Chutes d´Iguazu Coté Brésilien

Petit-déjeuner a l'hôtel. Un parcours extrêmement magnifique nous attend sur une passerelle unique de 1 km pour observer les Chutes d'Iguazú du côté brésilien. Durant ce parcours, vous pourrez connaître la faune et la flore de plus près, vous aurez une vue unique des chutes, car cette aire est plus dégagée en ce qui concerne les chutes, car la plupart de celles-ci se trouvent du côté argentin, formant un mur d'eau de 2700 mètres de large.

C'est pourquoi la Gorge du Diable brillera dans toute sa splendeur de ce côté-ci pour nous émerveiller. En outre, ce lieu est peuplé de rares espèces animales et végétales, certaines d'entre elles en péril d'extinction, tel est le cas de la loutre géante, de l'ours fourmilier, du jaguar, du cerf et du caïman jaune. Nous pouvons également trouver des fleurs autochtones comme des orchidées, des bromélias et une infinité de papillons.

Note: Il faut savoir que cette visite peut être effectuée seulement pendant 5 jours par mois, durant la pleine lune, deux jours avant et deux jours après. Il faut également tenir compte du nombre de places limitées et bien sûr des conditions climatiques.

Jour 7 - Connaître Salta

Transfert privé à l'aéroport de Puerto Iguazú. Accueil et transfert privé de l'aéroport de Salta a hôtel.

Notre Tour de Ville débuteras a la Plaza 9 de Julio où nous pourrons observer les merveilleuses couleurs que l'endroit offre ainsi que ses fruitiers et arômes que ceux-ci laissent échapper. D'ici, nous pourrons apprécier la véritable histoire de Salta, car aux alentours nous retrouvons les vieux édifices qui nous narrent les pas et cheminement de cette ville. Le panorama nous montre Le Cabildo (Mairie), la Cathédrale, Église de San Francisco, le Convento de San Bernardo de las Monjas Carmelitas (Couvent), entre autres. Ce dernier est l'un des édifices les plus anciens de la région et un de ses détails si remarquable est la porte d'entrée qui a été construite, par les natifs en 1762. Celle-ci est faites en bois de caroubiers finement tallée a la main.

Toutes les maisons dû a leur ancienneté, font aussi parti du patrimoine historique de la zone. Ensuite nous poursuivrons notre visite vers l'imposant ainsi que reconnu colline de la ville de Salta: La Colline de San Bernardo. Mais avant d'y arriver, nous nous promènerons par ses rues et apercevrons un monument nommée Güemes. Ce nom fut attribuer en raison du Général argentin, du nom homonyme, reconnue par ses idéals de liberté, dédains du matérialisme et son amour pour la Patrie. Nous arriverons ensuite au Parc Saint Martin, où nous retrouverons la station téléphérique, transport que nous utiliserons pour atteindre la Colline pour obtenir une parfaite vue panoramique de la vile et de ses alentours.

Par la suite, nous continuerons vers l'imposant et charmant endroit de la région. Ce dernier a été choisi et reconnu par les touristes grâce a ses merveilles naturelles et diverses activités: La Villa Veraniega de San Lorenzo, ou l'on retrouve la Quebrada, un site idéal pour vacancier et prendre du repos au bord du lac et apprécier la calme musique naturelle. Le chemin nous reconduiras vers d'imposants manoirs, jardins fleuris et châteaux, tous ceci, entourés de vallées et collines où il est possible de chevaucher, réaliser du trekking et des pique-niques en plein-airs. Par la suite, nous retournerons a la ville et passerons par le Marché Artisanal ou il est possible d'acquérir des petits souvenirs locaux. Par exemple: les tricots rustiques en laine de lama, des accessoires décoratifs en argent ou cuire, de la poterie,etc.

Jour 8 - Quebrada de Humahuaca

Petit déjeuner à l'hôtel. Aujourd'hui notre parcours seras rempli d'histoire et de paysages puisque nous ferons le trajet vers Quebrada de Humahuaca, visitant ses localités pré-hispaniques qui datent de plus de cent ans et quelques une de celles-ci restèrent intactes. Pour commencer, la Quebrada de Humahuaca fût déclarée Patrimoine Naturel et Culturel de l'Humanité, en 2003. Nous débuterons par la traversée de la Vallée de Siancas par le village de Général Güemes, afin de parcourir une zone de culture de cannes de sucres, tabac, coton, entre autres. Ainsi nous aboutirons à la province limitrophe Jujuy et sa capital dans une vallée de 155 kilomètre d'extension, entourée par des arbres multicolors, végétation de zone aride et le Rivière Grande.

Nous entrerons dans une région d'une variété incroyable de tonalités marron, vertes, ocres et rougeâtre. Nous poursuivrons vers Yala, une Villa propice pour les vacances d'été, située entre les montagnes, rivières et lagune. Aussi nous retrouvons des édifices résidentiels et maisons de fin de semaines. Le Parc Potrero de Yala se situe ici et préserve ses lacunes où l'on peu observer différentes espèces d'oiseaux. Nous commençons notre descente par le ravin, en passant par des localités qui nous offrent une vue de postal inoubliable. Nous arriverons a Purmamarca, une superbe région situé au bas de l'imposant et unique Colline des Sept Couleurs en nous présentant son importante gamme qui se fusionne avec la tranquillité de l'endroit, sa végétation et le bleu du ciel. Nous pouvons aussi apprécier de centaines de ruines des premières populations de cette localité.

Nous continuons vers Maimará, endroit qui se trouve juste au centre du ravin, ici, nous pourrons admirer la Paleta del Pintor, avec ces collines multicolores faisant honneurs a son nom. Posta de Hornillos, où l'on retrouve un musée pour revivre la vie pré hispanique; nous poursuivons vers Tilcara, fameuse localité dû à ses grottes et ruines des anciennes populations. Á Uquía nous connaitrons une petite église qui est une des plus vielle de la région. Nous pourrons, par la suite, profiter de ses succulents plats typiques et ensuite prendre une marche où se trouve les artisans. Il seras possible d'acquérir quelques souvenirs, tel que des tricots fait en lama, ainsi que des accessoires indigènes, entouré d'amabilité, trait caractéristique de ceux-ci.

Jour 9 - Chevaucher vers las Lomas de San Lorenzo

Petit-déjeuner à l'hôtel. Nous entreprendrons un tour à cheval depuis la villa vacancière de San Lorenzo, à 10 km de la ville de Salta, à laquelle nous y accédons aisément par l'auto-piste en quelques minutes. San Lorenzo, est un des sites les plus jolies qui se trouve près de Salta, car la fraicheur de celui-ci, grâce à sa riche végétation, ravins, rivières et autres nous invite à la parcourir. De plus, une diversité d'activités est proposé, ceux-ci avec l'intention instructive et dynamique de l'endroit. De plus qu'il est au centre d'une séries de collines et monts, qui l'entoure.

Donc, nous débuterons engagé sur nos chevaux vers les séries montagneuses qui s'offrent devant nous, sous forme de sentiers qui entour le charmant village de San Lorenzo recouvert entièrement de pâturage et obtenant une magnifique postale de Valle de Lerma. Nous engagerons une légère pente ascendante jusqu'à rencontrer un trajet ondulé qui va jusqu'aux endroits de majeure et fantastique attrait, pouvant de plus, profiter et se laisser choyer par les rivières, montagnes ou tranquillité, qui règne dans les lieux. Il est même possible d'entendre ce que la nature nous murmure. Cette promenade est recommandée à ceux qui désirent expérimenter pour première fois une excursion à cheval, qui est amène, d'une période courte et sans effort.

Rafting dans le Río Juramento (Rivière) - Optionnel

Nous aurons l'aventure dans le canyon du Río Juramento, et faire du rafting dans ses courants. Le paysage dénote un air agreste, débordant de formations géologiques où l'on peut même retrouver les indices et empruntes de dinosaures et d'algues fossiles. Avant d'embarquer dans cette aventure, nous aurons une petite classe introductrice de cette activité, ou ils nous indiquerons tout les détails pour profiter au maximum de cette navigation et de sécurité. Aussi l'équipement que nous recevrons seras nécessaire: casques, équipement de sauvetage, manteau, pantalon et imperméable. Durant les 12 km de trajet, nous expérimenterons l'adrénaline de naviguer par les rapides de la Rivière Juramento, et ses eaux cristallines qui éclaboussent les 12 kilomètres et esquivent les obstacles, pour rendre la randonnée plus dynamique et émouvante. C'est bien pour cela que le niveau le celui-ci est modéré. Nous vivrons deux heures complète d'aventure, navigant et observant les paysage qui s'imposent, à nos pas.

Jour 10 - Vallées Calchaquíes par Cachi

Nous ferons le tour par Les Vallées de Calchaquíes, mais cette fois par Cachi, en passant par d'extraordinaires paysages tout au long de notre trajet. Nous pourrons apercevoir énumérables attraits touristiques. Pour commencer la Quebrada el Escoipe, celle-ci est pratiquement une zone forestière ou découle la rivière du nom homonyme et qui croise plusieurs ponts jusqu'à atteindre Cuesta del Obispo. Cette dernière, aussi est une œuvre d'art naturelle. Pour commencer, la montée est en forme de zigzag et présente plusieurs corniches sur le chemin. A ce panorama s'ajoute les fortes couleurs vertes des collines et de sa végétation en contraste avec le bleu du ciel. Simplement magique! Le point le plus haut de cette traversée corresponds a Piedra del Molino, a 3348 mètres sur le niveau de la mer, duquel nous aurons une unique vue panoramique le la Quebrada de Escoipe.

Quelques kilomètres avant d'arriver à Piedra del Molino, nous pourrons reconnaitre le panneau qui indique notre arrivée au Parc National Los Cardones. Celui-ci protège sa végétation dans toute son ampleur. Par exemple, Pastizales de Neblina, Monte, Puna, Alta Montana. Pour ce qui est de la faune, nous retrouvons et préservons les espèces tel que la taruca (mammifère des Andes), vigogne, guanaco (ruminant de la famille des chameaux), couguars, renards, gato montés (espèce de Chat sauvage des monts), belette, tatou, condor, Carpintero de los cardones (oiseaux), lézards ututo, vipères, entre autres. Lors de notre rencontre avec Piedra del Molino, nous arriverons a Valle Encantado, un endroit où se fusionnent les couleurs et les formes causé par l'érosion du vent et de l'eau, ce qui à permit la réalisation de reliefs divers. Un petit lagune et ses peintures rupestres apparaitrons sous forme de grottes et d'auvents.

Bien sûr, si nous avons la chance, nous pourrons probablement apercevoir des condors survolants le ciel. Plus tard, nous arriverons a une vallée qui se compose de petites pentes très douce et recouverte de pâturage tout à fait profité par le bétail. Par ici, il est bien commun de se croiser avec une bête dans notre chemin. Si nous continuons notre chemin, nous nous croiserons avec un bassin fermé et le lagon El Hervideron, endroit préféré des lamas (famille des guanacos) à cause du pâturage.

La Recta de Tin Tin seras un des points inoubliable que nous observerons a notre passage, car celle-ci est, comme bien le dit son nom en espagnol, une ligne droite de 18 kilomètres. D'ici nous pourrons apprécier une série de cactus devant nos yeux, à notre droite le Cerro Tin Tin et à notre gauche le Cerro Negro. Nous traverserons l'ancien chemin Inca pour nous rendre à Payagasta, où nous nous surprendrons avec le "tapis" rougeâtre et coloré des plantations de piments. Ceci, en descendant jusqu'au village de Cachi, au pied de la Colline Nevado et situé entre la rivière homonyme et Chalchaquí. Enfin arrivé, nous parcourrons les rues du village en nous éblouissant par la blancheur des édifices, ses maisons de briques crues et rues pavimenteuses. Mais ce qui se distingue de cette petite localité est l'amabilité et hospitalité de ses villageois.

Jour 11 - Safari aux Nuages, Salinas Grandes et Purmamarca

Nous effectuerons le même trajet que fait le Tren de las Nubes (Train des nuages) incluant les Salinas Grandes (Grands Marais Salant) jusqu'à Purmamarca. La première localité que nous traverserons est Campo Quijano, une région calme et sereine qui se distingue grâce a la Digue Las Lomitas. Les hauteurs et champs verts de la région nous offrent un paysage spectaculaire comme la Rivière Arenales (Río Blanco) dans le Elcon. Celui-ci est une commune traditionnelle dans la Vallée de Lerma, reconnue par ses portes d'accès vers la Puna, endroit par où passe les voies du Train des Nuages.

Nous continuerons en passant par Río Blanco, entouré seulement que de nature. Nous arriverons à Quebrada del Toro qui s'étend jusqu'à Puerta Tastil, petite ville précolombienne qui eut son majeur accroissement au XIV ième siècle. Ce qui est mystérieux avec cet endroit est qu'il disparu soudainement. Dans cette localité nous rencontrons a nouveau Río Blanco en bordant le chemin. La ville pré-hispanique de Tastil représente la "porte" d'accès a la Quebrada de las Cuevas, où nous retrouverons les Ruines Archéologiques de Tastil. Nous continuerons vers Abra Blanca (4080 mètres sur le niveau de la mer) jusqu'à Antonio de los Cobres. Ce dernier site est une petite ville qui se trouve approximativement a 4.000 mètres sur le niveau de la mer, fameuse dû à la célébration de la Fête Pachamama (Terre) ainsi qu'il représente l'endroit culminant et de majeur attrait de la promenade du Train des Nuages.

Nous continuerons par la Route 40 vers les Salinas de Sal, cette fois à Jujuy qui se trouve environs a 3.450 mètres sur le niveau de la mer. Celle-ci s'étende par la région nommée Puna Jujeña. L'origine de ces bassins salés datent d'environs 5 ou 10 millions d'années, époque où cet endroit s'est recouvert d'eau contenant une grande quantité de sel dû au mouvement volcanique, et peu à peu son évaporation laissa, en conséquence, cette étendue de Marais Salant Naturel. Nous descendrons par la Cuesta de Lipán arrivant a Purmamarca, situé au pied du Cerro de Los Siete Colores (Colline des sept couleurs). Nous retournerons a Salta ou Jujuy.

Jour 12 - De Salta à Puerto Madryn ou Mendoza

Petit-déjeuner a hôtel. Transfert à l'aéroport de Salta. Accueil et transfert a hôtel de Puerto Madryn ou Mendoza.

Jour 13 - Péninsule de Valdés et L'observation de baleines - Vallée de Uco et Vignes en Hauteur

Option Puerto Madryn: Juin à Novembre
Péninsule de Valdés et L'observation de baleines

Après le petit déjeuner à l' hôtel, nous parcourrons le parc naturel protégé de la Péninsule Valdes qui se situe à 50 Km de la ville de Puerto Madryn. La Péninsule a été déclarée Patrimoine Naturel de l'humanité par L'UNESCO parce que c'est une des écosystèmes les plus intéressants de la Planète, et on y peut rencontrer des baleines franches australes,des orques, des loups et des éléphant de mer, des orques, des manchots de Magellan ou bien des choiques.

Notre premier arrêt se fera dans le Centre d'Interprétation d'où l 'on peut observer l'Île des oiseaux, réserve crée en 1967 afin d'assurer la protection des grands groupes d'oiseau de la région. Nous nous dirigerons ensuite vers Puerto Piramides à 18 km de la ville. De juillet à novembre, on peut s'embarquer à bord de zodiaques et s'approcher des baleines franches australes. En juin et en décembre, la probabilité d'observer ces mammifères est réduite. Si l'expédition à lieu pendant la saison où l'on peut observer les cétacés, nous embarquerons et nous approcherons su site à bord de zodiaques et de gilets de sécurité pour plus d'une heure de ballade inoubliable.

De Puerto Pirámides nous nous dirigerons jusqu'au lieu où les éléphant de mer se détendent après être passés par une énorme saline de 35km de superficie. Si l'expédition à lieu en été, nous nous rendrons ensuite jusqu'à la Pointe du Nord d'où l'on peut observer des colonie d'otaries et d'éléphants de mer. Le reste de l'année l'expédition se poursuivra jusqu'à Punta Delgada d'où si la chance est de notre côté nous pourrons observer les orques.

Note à propos de l'observation des baleines Les expéditions pour observer les baleines ont lieu de juillet à novembre. Il est recommandé de mettre dans sa valises des vêtements imperméable à l'eau et contre le vent. Avant le départ, un cours élémentaire vous sera donné. Cette aventure se dirige aussi bien aux adultes qu'aux enfants.

Option Mendoza: Décembre à Mai
Vignobles de hauteur: Vallée de Uco - Cerro Punta Negra

Petit déjeuner à l'hôtel. Nous commencerons notre voyage vers le sud de la province de Mendoza pour nous rendre à Valle de Uco,après avoir traversé la rivière du même nom et nous irons à Tunuyán pour découvrir des caves artisanales qui produisent des vins de classe mondiale. Tunuyán, Tupungato et San Carlos sont une synthèse de ciel bleu, de longs bosquets et de montagnes enneigées, qui favorise la production de vin d'altitude dont ses raisins cultivés entre 1.000 et 1.500 mètres procure au vin une grande qualité. Ces domaines sont désormais couverts de vignes irriguées par une haute technologie. On y utilise la technique de micro-oxygénation du vin. Tel est le cas de la cave Lurton, où nous visiterons l'usine de vins bio et ses vignobles, et ou bien entendu nous ferons une dégustation.

Vous pourrez apprécier la vue sur le volcan Tupungato dont le sommet culmine à 6.800 mètres. Nous poursuivrons notre périple viticole à Histórico Manzano, endroit où San Martín se reposa lors de son retour de la campagne pour libérer le Chili et le Pérou. En sa mémoire un monument appelé El Retorno a la Patria à était érigé. Vous remarquerez que dans cette statue, San Martín est vêtu de civil. Notre voyage se poursuivra à Arroyo Grande, via le chemin del Portillo Argentino où découvrirons le Cerro Punta Negra et ses 4.400 mètres d'altitude. Nous suivrons un chemin tortueux entre Los Pinares de Woss et nous arriverons à la Bodega Salentein où nous visiterons ses installations, son restaurant dans son centre culturel kilka et son impressionnante cave à vin où reposent les barils. Nous terminerons la tournée et nous retournerons à Mendoza.

Note: Le déroulement du programme est soumis aux conditions de la route, de la neige, de la circulation et de la fermeture temporaire des entrepôts en raison de l'entretien annuel.

Jour 14 - La colonie de manchots de Punta Tombo - Cañón del Río Atuel

Option Puerto Madryn: Juin à Novembre
La colonie de manchots de Punta Tombo

Aujourd'hui nous visiterons la colonie de manchots de Magellan le plus grande en Amérique du Sud à Punta Tombo, situé au sud de la vallée du fleuve Chubut. Crée il y a 50 ans cette une réserve naturelle a été reconnue 20 ans plus tard comme une zone protégée. Punta Tombo s'étend sur presque 3.000 mètres de long et ses plages atteignent 500 mètres de large tout le long de l'Océan Atlantique. Cet accident géologique naturel à été causé par l'apparition de structures en cristal de roche à l'époque pré-jurassique par les conséquences et les aux de l'érosion du au frottement de la mer sur les minerais. L'existence de cailloux de sable compact est une des facteurs clés permettant aux oiseaux d'y construire leurs nids. La saison qui présente le plus d'intérêt s'étend de début septembre à avril car c 'est la saison où les manchots migrent pour former leurs nids et protéger leurs petits.

En fonction de la période de l'année, vous pouvez voir l'ensemble du cycle de production. Tout d'abord, les mâles débarquent dans ces grotte naturelles pour y fabriquer leurs nids ou restaurer ceux des années précédentes. Un mois plus tard, les femelles pondent les œufs qui écloront dans les 40 à 45 jours suivant. En cette période de gestation, le mâle part à la recherche de nourriture. Début d'avril les jeunes sont déjà de bons nageurs et se nourrissent de seuls. Dans le passé, cette région était un cimetière indien, où vécurent et chassèrent les autochtones de la zones, les Tehuelches. Lorsque nous traversons la réserve, il est recommandé de suivre les sentiers et de ne pas dévier de l'itinéraire afin de protéger le lieu.

Phare de Punta Ninfas... Otaries et fossiles

Petit-déjeuner a hôtel. L'excursion du jour nous mènera à l'extrême Sud du Nouveau Golfe, à Punta Ninfas, où vous vous réjouirez de la vue panoramique donnant sur le Golf. Le village est connu pour son phare qui porte le même nom. Ce vieux phare est le principal refuge des otaries depuis plus d'un siècle. Les nombreux fossiles in situ témoignent de ce long passé sur la côte.

Option Mendoza: Décembre à Mai
Cañón del Atuel

Nous quitterons San Rafael pour aller à Cuesta de los Terneros via la digue Valle Grande et Rio Atuel. Nous nous arrêterons au point de vue de San Francisco de Asis pour observer une vue formidable de la ville et du canyon. Après plusieurs kilomètres, nous irons à El Nihuil. Nous resterons bouche bée devant la beauté et la profondeur du lac. Nous nous y détendrons et nous déjeunerons. (Déjeuner non inclus).

Nous irons ensuite au Cañon del Atuel et nous choquerons contre un paysage de pur beauté, typique de l'écosystème andin, produit de l'action érosive du vent et de l'eau. Il en résulte un relief étonnant, du au travail lunatique de la Mère Nature qui a tissé des figure digne d un Musée de Cire,comme el Lagarto, Los Monstruos, Los Jardines Colgantes ou La Ciudad Encantada, etc... Le canyon est formé par la rivière Atuel, le barrage Valle Grande et El Nihuil. Nous ferons une courte randonnée dans le canyon pour arriver à la ville de Valle Grande. Ceux qui le souhaitent peuvent pratiquer le tourisme d'aventure, rafting, descente en rappel ou prendre un bateau ces (activités doivent être contracté à l'arrivée).

Facultatif: Rafting à Mendoza

Le Rio Del Cañon de Atuel est très connu pour ses descentes en rafting. Le lieu est fameux dans le monde entier pour la transparence de ses eaux combinée avec la beauté du paysage qui l'entoure. Le fleuve est navigable tous les mois sauf en Juin. Le niveau de difficulté est de 2 sur la dimension internationale de 0-6. La profondeur moyenne est de 1,20 mètres. Les conditions pour pratiquer se sport extrême sont excellentes sur el Rio Atuel et Diamante. Ceci dit, on peut aussi faire du raft sur le Rio Grande.

Jour 15 - De Puerto Madryn ou Mendoza à Ushuaia

Petit-déjeuner a hôtel. Transfert à l'aéroport de Trelew ou Mendoza. Accueil a l'aéroport d'Ushuaia et transfert a hôtel.

Jour 16 - Navigation classique par le canal de Beagle & Regarder des Pinguinosmagallanicos sur l'Île Martillo & Parc National Terre du Feu & Train de la fin du Monde

Navigation classique par le canal de Beagle & Regarder des Pinguinosmagallanicos sur l'Île Martillo

Après le petit-déjeuner, nous partons vers le port pour naviguer sur les eaux gelées du Canal Beagle. Nous visiterons l’Île de los Pájaros pour observer sa grande faune marine, des labbes, des brassemers des Malouines et de Goélands Gris. Sur l’Île de los Lobos, nous verrons des loups de mer à une ou deux sortes de poils. L’île de los Pájaros et l’Île de los Lobos font partie de l’Archipel Bridges. Au Phare Les Éclaireurs, nous verrons des cormorans impériaux et de Magellan. C’est là qu’a fait naufrage le SS Monte Cervantes en 1930.

Nous poursuivrons la navigation vers l’est en observant Port Almanza en Argentine et Port Williams au Chili, jusqu’à débarquer sur l’Île Martillo pour observer les pingouins de Magellan et Papou. En rentrant vers Ushuaia, nous pourrons voir le Ranch Túnel et le Ranch Remolino, qui renferme les dépouilles du bateau à vapeur Monte Sarmiento qui y fit naufrage au début du XXe siècle. Le retour en ville est très accueillant grâce à la présence imposante du dernier cordon montagneux de la Cordillère des Andes. La navigation a une durée d’environ 4 heures et demie.

Parc National Terre du Feu & Train de la fin du Monde

Nous aborderons le train de la fin du monde qui se trouve dans les dehors du Parc National Terre de Feu, où nous commencerons notre trajet dans la Station Centrale jusque arriver à la Station du Parc National Terre de Feu. Nous aurons l'excellente opportunité de connaître le Ferrocarril Austral Fueguino (ferroviaire). Ce train transite une des routes qui, anciennement fut conçue par milles pénitenciers comme une des routines périodiques, dans les forêts légendaires. Le voyage commence sur le terre-plein que les mêmes prisonniers firent il y a plus de 100 ans.

Passant par le Cañadón del Toro, pour ensuite monter une pente qui rôde la Rivière Pipo, jusque arriver à la Station "La Cascada de la Macarena", où il nous seras possible de descendre jusqu'à la restauration d'un campement indigène ou bien opter d'apprécier l'incroyable vue panoramique de la source de la cascade. Le sifflet du train nous annonce que nous devons continuer notre trajet pour ainsi atteindre la zone subantarctique de la forêt. Serpentant la Rivière Pipo et bordant la zone de gisements où une certaine mousse pousse, connue comme le Sphagnum, le train finalise son trajet en arrivant à la Station du Parc, où nous serons attendu pour continuer notre voyage dans le Parc.

Le Parc National Terre de Feu, qui fut fondé en 1960, se trouve dans la région des forêts patagoniques et de la Cordillère Andine. Notre chemin continu vers la Baie Ensenada où nous pouvons observer les Îles Redonda et Estorboqui qui se trouve face au Monts Nevados de la Cadena Sampaio au Chili. Enfin nous arriverons au Lac Roca. Nous poursuivons le parcours, accompagné d'une forêt de lengas, ñires et griottiers jusque arriver au pont de Río Lapataia, zone idéale pour effectuer du trekking vue qu'il y a divers sentiers à parcourir: Paseo de la Isla, Lago Roca, Laguna Negra, etc.). Après un certain temps, le chemin se fait sinueux en passant par les Lagons Verde et Negras. Cette dernière est une imposante gisements en formation permanente, jusqu'à aboutir dans la Digue des Castors qui nous guidera dans notre chemin vers la Baie Lapataia. Dans ses côtes résident des canards, cauquenes (oie ansériforme), canards, chorlos (oie) et différentes espèces d'oies aquatiques. Dans le parc il est possible d'apercevoir des vestiges indigènes abandonné par les Yámanas (ancienne tribu): des accumulations de valves de mollusques et d'autres animaux qui faisaient parti de leur diète alimentaire.

Jour 17 - Aventure Off Road 4x4 aux Lacs Fagnano & Escondido

Nous commencerons notre aventure en 4x4 vers les lacs de Terre de Feu: les lacs Fagnano et Escondido. Nous nous déplacerons vers le centre de la Grande Île de Terre de Feu, où nous aurons la possibilité d’observer la transition entre la Cordillère des Andes et la partie extrême de la Patagonie agreste. Nous nous arrêterons au Centre d’Hiver Alto del Valle, pour y observer l’élevage et l’entrainement de chiens de traineaux sibériens. Nous continuerons vers le nord pour traverser la Cordillère des Andes par le Passage Luis Garibaldi, qui possède une vue unique sur les lacs Escondido et Fagnano. Ce sentier communique le fleuve Río Negro et les Ranchs de l’Île avec Ushuaia. Ce passage de montagne est le lieu le plus haut, atteignant 460 msnm.

Nous approchons le Lac Escondido, pour partager un lunch box avant de commencer l’off road. Le Lac Escondido, également appelé Lagune Escondida, est attrapé dans un bois de coihues, pins et lengas. On peut y observer la façon dont les castors agissent sur les arbres, en les retournant pour les utiliser pour construire leurs barrages qui produisent des inondations dans la forêt. Nous nous enfoncerons dans la forêt par des chemins faits par des bûcherons et la boue commencera à salir les camionnettes. Soudain, l’ambiance change complètement, nous quittons le sentier boisé pour arriver au Lac Fagnano et continuer jusqu’au camp pour nous nourrir un peu puis entreprendre notre retour vers Ushuaia.

Jour 18 - Connaître Ushuaia: La réclusion criminelle de Récidivistes & Musée de la fin du monde

Petit déjeuner à l'hôtel. Nous réaliserons une excursion très spéciale au cours de la matinée, pour connaître la magie de la ville de Ushuaia, fameuse par son surnom "Fin del Mundo" (fin du monde), aussi car est est la ville la plus australe de toutes. Aussi, nous visiterons le Musée de Fin del Mundo, qui ouvra ses portes en 1979. En principe, l'objectif de cet établissement, était une demeure familiale. Cependant, par la suite son cours changea et se transforma en Patrimoine de la Province de Ushuaia. Ce musée expose ses nombreuses collections dans 5 salles différentes, où les vitrines annoncent les personnages reliés à l'histoire locale, comme les explorations,les natifs, etc.

Nous connaitrons ainsi un des principaux et fameux attraits que possède Ushuaia: l'ancien Presidio de Reincidentes, lequel est reconnu par sa surprenante et intéressante histoire, qui attire toutes les années plusieurs visitant, grâce à son architecture pénitentiaire ainsi que par sa curieuse histoire et transformation. Cette prison, fonctionna depuis 1900 jusqu'en 1947. Il est possible, à la fois, de connaître ses pavillons, ses couloirs qui jusqu'aujourd'hui porte le nom de la douleur qui s'y est vécu. Cette bagne d'origine militaire fonctionna auparavant dans l'Île de los Estados, à San Juan de Salvamento, ensuite ils furent transféré à Puerto Cook jusqu'à leur installation définitive à Ushuaia, en raison humanitaire. Celle-ci, hébergea des prisonnier reconnu, tel est l'anarchiste Simón Radowitsky ou Cayetano Santos Godino aussi connu comme "el petiso orejudo" (le nain au grandes oreilles) ou même l'ècrivain Ricardo Rojas. Dans ses alentours, la ville ne cessa d'accroitre et se transforma en une zone portuaire des plus importantes, à recevoir des bateaux transatlantique.

Nous visiterons le Port, El Paseo del Centenario, excellent point panoramique où l'on retrouve le monument centenaire de Ushuaia ainsi que la Casa Beban. Ce denier est un important patrimoine architectonique, acquis en Suisse et réaliser à Ushuaia entre 1911 et 1913 par Don Tomas Beban. Elle est une des constructions les plus ambitieuse de la ville.

Transfert privé a l'aéroport de Ushuaia. Réception et transfert privé a hôtel de Calafate.

Jour 19 - Voyage au Centre du Glacier le plus célèbre de la Planète

Si nous avons déjà observé l’extérieur du glacier, nous aurons aujourd’hui la possibilité de le découvrir de l’intérieur. Oui, nous voyagerons au centre du glacier le plus célèbre de la planète, comme dans le roman de Jules Verne qui entreprend son voyage au centre de la terre. Pendant 4 heures, nous marcherons sur la surface gelée afin d’arriver aux séracs: c’est là où les glaces se plient. Nous commencerons la traversée parmi les glaces au Port " Bajo las Sombras " afin de partir sur un bateau qui sillonne les eaux du Brazo Rico jusqu’à la côte ouest. Avant le début de l’aventure, nous recevrons les instructions des guides de montagne professionnels qui nous expliqueront l’utilisation des matériels et nous aideront à mettre l’équipement nécessaire. Nous conseillons l’utilisation de lunettes de soleil. Nous sommes prêts pour prendre le sentier qui nous conduit à la moraine sur le Glacier Perito Moreno (zone où la glace et la terre se fusionnent).

Une heure après, nous ferons un arrêt dans un lieu étonnant: un belvédère depuis lequel nous aurons une vue impressionnante sur les glaciers et leurs environs. De là, nous aurons accès à l’intérieur du glacier pour y découvrir de nouveaux paysages tels que des puisards, de grottes blanches, des fissures de grande profondeur et des lagunes bleutées. Nous nous trouvons dans un lieu qui nous offre des images et des photos inoubliables du voyage au centre du glacier. Pendant l’excursion, nous recevrons des renseignements sur la glaciologie, la faune et la flore autochtone grâce à la participation des guides spécialisés en la matière. Vers midi, nous aurons le temps de déjeuner et d’admirer les paysages qui nous entourent. Nous continuons notre sentier vers la moraine en marchant pendant une heure jusqu’à la fin de notre parcours. Nous embarquerons dans le but d’approcher la paroi sud du Glacier Perito Moreno. Nous rentrons à El Calafate en fin d’après-midi.

Note Importante:Cette excursion ne s’effectue que depuis la mi-septembre jusqu’à la fin avril. Il s’agit d’une excursion exigeante, car le terrain est irrégulier, pouvant être effectué par des personnes entre 18 et 45 ans en bon état physique. Les femmes enceintes n’y ont pas accès. L’entrée au Parc National n’est pas comprise, de même que l’équipage personnel et les repas (à la charge de chaque personne). Nous conseillons d’utiliser des lunettes de soleil, de prendre un écran solaire minimum nº30, des vêtements légers, mais chauds, une casquette pour le soleil, un imperméable, des gants, des bottes de trekking (pas de bottes en caoutchouc), un sac à dos à 40 litres, une gourde et un lunch box personnel.

Jour 20 - Minitrekking sur les Glacier Perito Moreno

Pour effectuer ce court trekking, nous devrons traverser le Lac Rico situé en face de la paroi sud du glacier, sur la côte sud-ouest, et où nous arriverons après quelques minutes de navigation. Nous y débarquerons pour nous rendre au refuge où nous nous organiserons en groupes. Nous commencerons une randonnée d’environ 15 minutes, en longeant le lac jusqu’au glacier. Nous préparerons l’équipement spécial de trekking sur glace. Il est conseillé d’utiliser des bottes de trekking, des chaussettes épaisses (en laine si possible). Les bottes en caoutchouc sont déconseillées car elles glissent.

Le chemin nous prendra un peu moins de deux heures en le parcourant à un rythme normal, où nous découvrons une grande variété de formes et de tailles de fissures, puisards, petites lagunes, séracs, grands blocs de glace divisés par plusieurs fissures produites par des mouvements internes. Nous recevrons plus de renseignements sur la faune et la flore des lieux, ainsi que sur les glaciers: par exemple: l’incroyable avancée constante et peu observée chez d’autres colosses des glaces. Nous entreprendrons le retour à travers la forêt andine-magellanique couverte de plantes et d’arbres typiques de la Patagonie Australe.

Note: Ce tour s’effectue presque toute l’année à l’exception des mois de juin et juillet. Les personnes pouvant y participer doivent avoir entre 10 et 65 ans environ. Tout dépend de l’état physique des participants. L’accès aux femmes enceintes, ainsi qu’à toute personne avec des problèmes cardiaques, moteurs et de coordination est interdit. Il n’est pas conseillé pour les personnes avec un excès de poids. Il est bien entendu interdit de fumer pendant toute la durée du programme.

Jour 21 - Navigation sur les eaux du Lac Argentino: Ranch Cristina

Nous consacrerons la journée à visiter le ranch Cristina. Le matin, nous partirons de Punta Bandera en bateau, nous naviguerons au milieu de grands blocs de glace et des paysages incroyables offerts par la face ouest du Glacier Upsala, en prenant le Canal Cristina afin d’arriver au ranch du même nom. Nous connaîtrons le Musée Costumbrista, un vieux hangar de tonte de moutons. Nous continuerons notre aventure patagonique en 4x4 en empruntant des chemins de montagne jusqu’au campement de Glaces Continentales, où nous ferons un court trekking sur un sol ayant la particularité d’avoir subi des érosions glaciaires. Nous atteindrons ensuite le Cañadón de los Fósiles, un dépôt de fossiles marins. Il s’agit d’une vallée très importante située à l’intérieur du Parc National Los Glaciares, abritant des vestiges d’animaux qui sont à découvert par l’action des mouvements des glaciers. Nous déjeunerons et nous retournerons au centre du ranch afin d’entamer le retour.

Note: Ce programme, demandant de l’effort et étant effectué sur un terrain irrégulier, est interdit aux moins de 12 ans.

Jour 22 - Départ pour Bariloche

Petit-déjeuner a hôtel. Transfert privé a l'aéroport de Calafate. Réception et transfert privé a hôtel de Bariloche.

Jour 23 - Vallée Enchantée, Villa Traful et Villa La Angostura

Nous laisserons la ville de San Carlos de Bariloche pour nous rendre à Rincon Chico après avoir traverser les rivières Ñirihuau et Limay. Nous longerons les côtes du fleuve Limay pour atteindre Rincón Grande d'où nous observerons un amphithéâtre qui ressemble aux cirques romains. Plus tard nous arriverons à la Vallée Enchantée, où les rochers ont la forme d’ objets comme le Doigt de Dieu, Les Siamois ou bien encore le Sentinelle. Notre prochaine destination sera Confluence, où se rencontrent les rivières Traful et Limay. Avant de traverser le pont de la Rivière Traful nous prendrons un chemin de terre qui serpente entre vallées et forêts de coihues. Nous longerons le lac Villa Traful jusqu'à Traful. Après avoir profité de ce magnifique endroit de Patagonie, nous continuerons jusqu'au Port Arrayán et nous arriverons jusqu'à Portezuelo point d'intersection avec le chemin de la ballade des Sept Lacs. Après avoir traversé Quintupuray et après nous être déplacé le long de la côte Correntoso, nous arriverons à Ruca Malen. Pour retourner à Bariloche nous passerons par le Lac Miroir et par Villa La Angostura. Nous visiterons le Port Manzano et passerons par la péninsule Huemul. Nous terminerons l’excursion à Villa La Angostura et retournerons ensuite à Bariloche.

Jour 24 - Selva Valdiviana: Puerto Blest, Lac Frias et Cascade Los Cantaros

Nous embarquerons à Puerto Panuelo pour nous rendre au Bras Blest via son port. Nous passerons prés de l'île du Sentinelle, un lieu célèbre où reposent les restes de Perito Moreno. En général, cette région ressemble aux chaînes de Terre de Feu île et aux fjords de Norvège. Elle déborde de végétation à cause des conditions climatiques humides et des pluies fréquentes. De manière optionnelle, nous pourrons rejoindre en bus le lac Frías. Nous continuerons à Porto Alegre,au nord jusqu'au lac Frias et nous embarquerons jusqu'à Puerto Frias. Le Lac frias a une forme ovale. Sur ses côtes est et ouest se trouve une vaste zone rocheuse foisonnant de végétation, qui ressemble à l'image encyclopédique des fjords. Toute cette région est caractérisée par des pluies continues due des vents humides provenant du Pacifique.

La pluviométrie moyenne est d'environ 3700 mm par an, survenant généralement au cours de l'hiver. Le mois de Janvier est le seul mois de l'année sec. Ce lac est alimenté par la fonte de glace et de neige du Cerro Tronador et par les intenses pluies de la Forêt de Valdivia. De retour à Puerto Blest (sur le lac Nahuel Huapià, juste à l'endroit où se jette le fleuve Frias, nous passerons par la cascades des Cantaros. Il faut monter par un sentier au beau milieu d’arbres locaux qui entoure la cascades. En haut de celle ci, à 600 mètres de haut, on y observe de magnifiques chutes d'eau. Nous retournerons au bateau et rentrerons à Barriloche.

Jour 25 - La Route des Sept Lacs

Excursion de longue durée. Just at the town of San Martín de los Andes is where the famous Seven Lake Route begins and it ends in the town of Bariloche. Pendent le périple des Sète lacs nous irons a la découverte des villages comme Traful, La Angostura et San Martin de los Andes. Ces cadeaux pour nos yeux et notre esprit commenceraient en traversant la péninsule Huemul, Puerto Manzano et un petit tour par le pittoresque village de La Angostura. Then the Espejo Grande lake up to the branch off to Chile by the Antonio Samoré crossing and turning to the left to get to Villa la Angostura. The piers on the Nahuel Huapi lake stand out, and the most important points are the small town and the Manzano Bay. Then we go into the zone of the Espejo Chico and the Ruca Malen lakes.

Nous allons maintenant vers le chemin des Sète Lacs, il y aurait des traits de montagne et bois serré. Nous longerons le bord du Lac Correntoso jusque El Portezuelo. The road takes us to the Pichi Traful lake and then we go around the edge of the Correntoso lake. We leave the asphalted road and once on the gravel road, rougher and more natural, we get into a zone of Coihues forests, the Escondido lake is on our right with its fantastic emerald colour. To honour the lakes, we delight seeing the fourth and fifth lake: to the east the Villarino lake and to the west the Falkner lake. We go through the Vullingñanco Waterfall with its important fall of over 20. The lake we see is the Machónico, then the Hermoso Lake where we abandon the Lanín National Park to continue along the Nahuel Huapi National Park.

Puis nous entourerons les lacs Escondido, Villarino, Falkner, Hermoso et la ville de San Martin de los Andes a coté Lac Lacar. As we go on, we arrive at the forked Arroyo Partido, which divides its water in branches into the Pacific Ocean and the Atlantic Ocean. The Chapelco Mountain range with its 2,200 meters high and the crystalline lakes of sweet water are always with us during the journey. The landscape is composed of cypress, lengas, raulíes and oaks legendary forests. We stop at the Pil-Pil lookout point to enjoy an overwhelming sight of the Lácar Lake. We set off around the edge of the Lácar Lake during almost 4km up to Paihuén. We continue to San Martín de los Andes to end the journey.

Jour 26 - Quila Quina & retour par le Lac Lácar

Nous nous éloignerons des agréables cabanias en San Martín de los Andes pour entrer dans le parc national de Lanin afin de visiter l'un des plus beaux endroits de cette région: Quila Quina. Situé sur les rives du lac Lacar, le chemin pour y accéder passe par les montagnes et offre des vues fantastiques. Nous nous dirigerons vers la zone résidentielle du village et nous de la meilleure plage dans la zone,près du quai. En été, lors des jours de fortes chaleurs, les gens se baignent dans le lac. A l'Est se trouve un sentier d'interprétation: Le cypresal, une légendaire réserve de cyprés. On peut revenir en navigant sur le lac Lácar et apprécier le paysage (optionnel).

Jour 27 - Les lacs Huechulafquen et Epulafquen et le Volcan Lanin

Nous irons jusqu'à Junín de los Andes, petit village situé à 40 km de San Martin de los Andes. A Junin,nous ferons un tour pour connaître l'église dédiée à la Vierge des Neiges (Virgen de las Nieves). Nous continuerons notre promenade jusqu'au Lacs Huechulafquen et Paimún et et apprécierons la vue de premier choix sur le volcan Lanin. Nous arriverons à l'embouchure de la rivière Chimehuín, très prisée pour la pêche à la mouche, un spot très connu dans toute la Patagonie. Nous passerons par une zone de transition où l'on appréciera les arbres notros et maitenes ainsi que les différents échantillons géologiques comme la Dame de la pierre.

Nous entrerons dans la forêt andine patagonique en longeant le lac, et y observerons une forêt sub-antarctique de coihues de plus de 25 mètres, de chênes centenaires et d' hêtres. Le sous-bois est composé de roseaux, d'hêtres austraux, et d'arbustes introduits par l'homme, comme l' églantier le mutisias, l'iris amancay et les mûres. Nous emprunterons ensuite le chemin du Volcan Lanin plus de 3.500 mètres, et regagnerons sa base sud. Puis nous continuerons et arriverons au Lac Paimún où nous visiterons la chapelle. Sur le chemin du retour nous nous arrêterons prés de la rivière Leufú Rucu et profiterons d 'une autre vue sur le Lanin. Notre dernière destination de la journée sera la cascade de Saltillo où nous arriverons aprés une demi-heure de randonnée à travers la forêt andine de Patagonie. De retour à Puerto Canoa, nous pourrons opter pour monter à bord d'un bateau et naviguer sur le vaste lac.

Une fois engagé sur la rive nord de Huechulafquen nous naviguerons vers le sud pour voir le côté sud du volcan Lanin, haut de près de 3.800 pieds. Les lacs et leurs eaux glacées, d'origine glaciaire, peuvent atteindre plus de 400 mètres de profondeur. Sur le lac se trouve l'île des Chivos. Nous continuerons vers l' ouest pour arriver à la zone des confluences des Lacs Huechulafquen et Epulafquen. Depuis ce dernier, le lac Epulafquen, nous pouvons observer les forêts légendaires et les montagnes enneigées qui hébergent une faune abondante du fait que l'homme ne s'y est pas trop installé. Le bateau arrivera ensuite à l'Escorial, coulée de lave solidifiée du volcan, dont l’éruption remonte à plus de 480 ans. Au fil des ans, la végétation luxuriante a recouvert le sol volcanique et une forêt d'arbres nains et de bonsaï,qui ne dépassent pas un mètre de haut s’y est développé.

Jour 28 - Retour à Buenos Aires

Petit-déjeuner a l'hôtel. Transfert à aéroport de Chapelco. Accueil et transfert privé de l'aéroport de Buenos Aires a hôtel.

Jour 29 - Journée Champêtre à l’Estancia La Bamba / Ombú de Areco

Petit-déjeuner à l’hôtel. Nous visiterons l’estancia historique El Ombú de Areco, située dans la localité de San Antonio de Areco, à 120 km de Buenos Aires. Le bâtiment principal est d’origine italique et date de la fin du XIXème siècle. Le parc, entouré de chênes centenaires, d’araucarias, de palmiers, d’eucalyptus, de casuarinas et de magnolias, offre un cadre naturel imposant, ainsi que des arômes de jasmin, de rose, de tilleul... Le champ de 300 hectares est consacré à l’élevage des races Hereford et Aberdeen Angus. Nous pourrons monter à cheval, faire un parcours en sulky ou réaliser des randonnées pour mieux le connaître. À midi, nous savourerons un délicieux "asado criollo". L’estancia La Bamba, à 120 km de Buenos Aires, date de 1830. À cette époque-là, le bâtiment principal, de style colonial classique, était une ancienne poste située sur le Camino Real, la route reliant Buenos Aires et le nord de l’Argentine. L’estancia La Bamba a une valeur historique significative pour la Municipalité de San Antonio de Areco, un village avec une tradition "gauchesca" importante, le berceau de "Don Segundo Sombra".

Jour 30 - L'aéroport International Ezeiza

Petit-déjeuner a l'hôtel. Transfert privé à l’aéroport International Ministro Pistarini “Ezeiza”. Fin de nos services.


Contactez Nous Réserver Télécharger PDF