Córdoba & Nord-Ouest en 14 Jours

Un autre programme mettant en rapport Córdoba avec le centre et le nord de l’Argentine. Nous nous dirigerons vers Córdoba afin de connaître le Chemin des Estancias Jésuites, la Vallée de Calamuchita et La Cumbrecita. Nous poursuivrons notre route vers le Nord et nous arriverons à Tucumán, où nous parcourrons le Grand Circuit et nous verrons les Ruines des Quilmes. Finalement, nous visiterons Cafayate et Salta. Nous quitterons ensuite Salta en direction du Nord afin de profiter du charme de la Quebrada de Humahuaca, présentée par les villageois eux-mêmes.

Córdoba & Nord-Ouest en 14 Jours

14 jours - 13 nuits

Córdoba & Nord-Ouest en 14 Jours

14 jours - 13 nuits

  • Logement en Base Double avec Petit-déjeuner
  • Transfert IN/OUT Aéroport - Hôtel
  • Excursions groupées et privées
  • Guide espagnol et anglais
  • Admission aux Parcs Nationaux
  • Coordination permanente

Jour 1 - Córdoba

Bienvenue à l'Argentine. Accueil et transfert privées de l' aéroport d' Ezeiza à l'aéroport de Buenos Aires (Jorge Newbery). Accueil et transfert de l'aéroport de Córdoba à l'Hôtel.

Jour 2 - A la découverte de la ville de Córdoba

Nous visiterons dans un premier temps la ville de Cordoba. Pendant la visite, nous remarquerons sans aucun doute l'influence coloniale dans l'architecture qui contraste avec des batiment plus modernes. Les points importants de la ville sont la Plaza San Martín anciennement connue sous le nom de Plaza Mayor. Nous ferons une ballade dans la ville historique et culturelle, c'est à dire au centre-ville. Nous verrons la Cathédrale, le Cabildo, le Couvent de Santa Catalina, Cripta del Noviciado, l'Oratoire de l’evêque Mercadillo, l'église situé dans la Manzana Jesuita et battie par de la Compania de Jésus fondée par saint Ignace de Loyola, le Collège Montserrat National, le deuxième le plus ancien d' Argentine, après le Collège de l'Immaculée Conception à Santa Fe, datant de 1687. Dans ce collège fonctionna la première imprimerie du pays. Le voyage se poursuivra à l'église du Sacré Cœur des Pères Capucins, connu pour son architecture néo-gothique et conçue par l'italien Ferrari Augusto. Nous irons ensuite au quartier dit Nueva Córdoba quartier, le parc Sarmiento, et l' Université de la ville située au centre-ville. Enfin, nous passerons au Stade Château Carreras Stadium et bien d'autre endroits encore. Une fois le circuit achevé; nous rentrerons à l’hôtel.

Jour 3 - La Cumbrecita

Petit-déjeuner à l'Hôtel. Nous irons parcourir les autres charmes de Córdoba: la Vallée de Calamuchita. Nous avancerons sur le chemin montagneux jusqu'à la Digue Los Molinos, où nous pourrons prendre d'excellentes photographies grâce à la vue panoramique. Nous arrivons à Villa General Belgrano, dont la population est pour la plupart d'origine teutonne. Nous nous dirigerons ensuite à la Cumbrecita, sur un chemin de montagne, pour arriver jusqu'à ce village au cœur des Grandes Sierras. La Cumbrecita a des origines différentes, mais particulièrement suisse-allemandes, et possède une architecture alpine bien définie. Elle est plongée dans de magnifiques forêts de conifères et entourée de cascades et constitue un paysage unique. C'est un lieu qui invite à la détente. Nous visitons le Rocher de l'Aigle, une synthèse parfaite de nature vierge, forêts, fleuves et ravins et d'aventure alpine, car il y a un circuit préparé pour faire du canopy et de la tyrolienne. Retour à l'hôtel en début de soirée.

Jour 4 - Le Chemin des Ranchs Jésuitiques

Petit-déjeuner à l'Hôtel. Nous commencerons notre périple sur les chemins de Córdoba de bonne heure en direction de la ville de Jesús María, en suivant le même parcours de l'ancien Chemin Royal vers les Haut Pérou. Nous visiterons le Musée Jésuitique de Jesús María, un Ranch Jésuitique du XVIIe siècle, l'Amphithéâtre de Domptage et Folklore, Colonia Caroya, village d'immigrants italiens, célèbre pour l'élaboration de charcuteries et de friandises. Nous visiterons également la Maison Caroya, ayant abrité la première usine d'armes blanches datant du début du XIXe siècle. Cette maison a également logé le Général Belgrano et le Général José de San Martín, pères de la Patrie. Nous irons ensuite à l'Église et au Ranch Santa Catalina, puis nous nous rendrons jusqu'à la localité d'Ascochinga. Si l'on continue en direction sud, nous verrons El Manzano, Salsipuedes et Río Ceballos. Finalement, nous entreprendrons notre retour à la ville de Córdoba.

Vers la moitié de l'année 2000, l'Unesco a conseillé de désigner le Chemin des Ranchs et le bloc Jésuitique de Córdoba. Les monuments qui se trouvent sur ce trajet définissent les origines, le développement et la consolidation de l'œuvre de la Compagnie de Jésus dans toute l'Amérique du Sud. Ce système de monuments est constitué par: le bloc Jésuitique de Córdoba, avec l'Église de la Compagnie de Jésus, le Rectorat de l'Université National et le Collège Monserrat. Mais sur ce Chemin des Ranchs, nous trouverons d'autres œuvres faisant partie de ce système, telles que le Ranch Santa Catalina, la Chapelle de Candonga, la Maison du Vice-roi Liniers (Ancien Ranch d'Alta Gracia) et le Ranch de la Candelaria. Toutes ces œuvres architectoniques témoignent du système socio-économique, culturel et religieux de Córdoba de plus de 200 ans. Il n'y a qu'un autre système contextuel comme celui-ci et il s'agit des Misions Jésuitiques de la province de Misiones. Ce système territorial conserve qu'à ce jour son intégrité et il a été essentiel dans la structure et la préservation de l'organisation culturelle d'Espagne en Amérique du Sud.

Jour 5 - Départ pour San Miguel de Tucumán

Petit-déjeuner à l'Hôtel. Nous continuons vers le nord de l'Argentine, pour atteindre notre prochaine destination: San Miguel de Tucumán. Nous profiterons pour nous reposer l'après-midi.

Jour 6 - El Cadillal, Raco, El Siambón, San Javier & Villa Nougués

Nous partirons de la capitale de Tucumán pour réaliser le Grand Circuit, passant par les localités les plus représentatives de la province. Ceci, en prenant la Route National 9 pour entrer à Tafí Viejo. Nous nous détournerons dans le km 20 afin de visiter la Digue Celestino Gelsi, située dans la localité de El Cadillal et sa villa vacancière. Nous accèderons à ce lac de toute beauté qui possède 1400 ha, où nous pourrons voir les montagnes le bordant. Celle-ci, sont la conséquence, des dernières élévations de la Sierra de Medina, site idéal pour la pratique de sport d'aventure, tel que le kayak, ski aquatique, plongée sous-marine. Aussi, il est possible de réaliser du trekking dans les sentiers de la forêt et se rafraîchir dans les journées de haute température.

Notre parcours poursuit vers les villas de Raco et Siambón, la première est située à 48 km de la ville de Tucumán. Ses origines datent du XVIIe siècle, petite ville pittoresque qui est traversée par la Rivière Raco, et qui compte d'un club afin de pratiquer une diversité d'activités. À peu de kilomètres, nous rencontrons le Siambón, une autre merveilleuse localité marquée par ses doux reliefs montagnards verts en harmonie avec le ciel et ses jolies petites maisons. Ici nous trouvons le Monastère des Monjes Benedictinos, construit en 1955.

Après la visite par ses localités, nous dirigerons vers la cittè de San Javier, petit village situé à 1150 mètres sur le niveau de la mer, qui possède un endroit de détente en pleine nature. Nous pouvons pratiquer certaines activités dans le Parc Sierra San Javier tel que: le parapente, trekking, chevaucher, etc. Avant d'arriver au Parc, nous pourrons apprécier une zone de fantastiques résidences. Ensuite, nous visiterons le Cerro San Javier, duquel il seras possible compter d'une vue époustouflante des alentours ainsi que le Cristo Bendicente. Celui-ci a une hauteur de 28 mètres. Nous poursuivrons jusqu'à Villa Nogués, une localité aussi pittoresque, afin de retrouver une zone forestière de yungas (région où la température est élevée et se trouve reliée aux Andes) qui encadre cette splendide région. Par la suite, nous repartirons à San Miguel de Tucumán.

Jour 7 - Tafi del Valle, Ruines des Indiens Quilmes et Cafayate

Nous préparerons pour débuter cette excursion qui nous mèneras a Tafí del Valle, Les Ruines des Indiens Quilmes et en dernier lieu, nous arriverons à Cafayate. Pour y arriver nous devrons accéder a la Route Nationale 38, pour visiter en premier lieu, les Ruines Jésuites de San José de Lules, conformée par une chapelle et un couvent fondée par les jésuites, en 1670. Nous poursuivrons la route en passant par Famaillá et Santa Lucía, chemin qui nous mène a Tafí del Valle. Dans ce trajet, nous aurons l'occasion d'observer des plantations de cannes à sucres, d'agrumes et autres fruits. À peu de kilomètres, nous engagerons vers la Quebrada de Los Sosa, nous voyagerons par le chemin de corniche qui nous offre un panorama spectaculaire de la végétation forestière de Tucumán. Pendant ce temps, nous passerons par des contrées spectaculaires, comme El Indio, Fin del Mundo et La Heladera qui attrapent grâce a sa géomorphologie.

Nous continuerons l'ascension et au fur et à mesure que nous avancerons nous remarquerons les changements de paysages. Il apparaitra devant nos yeux une végétation beaucoup plus basse, entre saules, pins et alisiers. Ce qui donne un atout à la vue de vertes collines en contraste avec le ciel azur, en traversant les ruisseaux. Nous préparerons maintenant pour pénétrer dans la vallée qui nous offre une simulation de carte postale verte et immense devant nous. Ceci pour nous diriger à El Mollar, une cittè touristique de la province qui fut un site archéologique très important, où il s'est découvert les ruines d'une ancienne civilisation, datant de 300 a.C. Ensuite nous continuerons pour observer le Digue la Angostura qui donne l'impression d'être un magnifique miroir d'eau. Espace idéal pour la pratique de sports aquatiques et d'aventure.

Peu de kilomètres plus tard, nous apercevrons le village de l'entrée splendide, c'est ainsi que les Diaguitas (ancienne communauté aborigène qui habita les lieux) nommèrent l'endroit. C'est aussi la véritable signification de "Tafí". La-bas nous visiterons l'Église Jésuite de la Banda, un vestige colonial très simple qui date des débuts du XVIII ième siècle. D'ici nous poursuivrons vers Abra del Infiernillo, un chemin désolée qui se trouve entre la Vallée de Tafí et les Vallées Calchaquíes, ou il est possible de se croiser avec des lamas et moutons. Aussi, nous pourrons nous croiser avec des animaux en voie d'extinction: le Chat andin et le tatou. En traversant el Abra et cheminant vers Ampimpa, nous verrons les cardones, une espèces de balcon naturel de la Vallée de Yocavil ou Santa María d'où nous pourrons voir au loin le village de Amaicha del Valle. Ici habite l'unique communauté aborigène du nord-ouest, la culture Diaguita. Experts en élaboration d'accessoires artisanaux ainsi que pour leurs vins patero, alfajores (une sorte de bavarois), nougats et de lait caillé.

En Traversant la Rivière Yocavil, nous engagerons vers les Ruines de Los Quilmes, ce qui constitue les majeurs débris des installations précolombienne de l'Argentine. La dénomination est dû a leur défaite face aux espagnols. Ils furent donc obligé a parcourir des milliers de kilomètres jusqu'à arriver a Buenos Aires, justement à la localité qui porte aujourd'hui son nom. Nous visiterons le musée et par la suite la forteresse construite par ce peuple. Nous passerons par El Bañado, El Colalao del Valle. Continuerons notre trajet par le village de Tolombón pour arriver à Cayafate. Au fur et à mesure que nous avancerons nous apercevrons que les paysages arides qui nous accompagnaient, maintenant se transforme en champs et vignobles. Nous serons donc sur les terres de Cafayate. Nous passerons la nuit ici.

Jour 8 - Vallées Calchaquíes par Cafayate

Petit déjeuner à l’hôtel. Nous débuterons notre voyage à Cafayate en parcourant les Vallées Calchaquíes. Nous visiterons la Cathédrale De Notre Dame de Rosario. Nous pourrons apercevoir, dans ce magnifique panorama, la diversité de contrastes et de gammes de couleurs. Par la suite, nous visiterons les caves à vins les plus traditionnelles de cette merveilleuse cittè. Celles-ci sont entourées de collines et de vallées d’un vert impactant, étant l'un des aspects les plus remarquable des Vallées Calchaquíes. Grâce à son microclimat, nous retrouvons les caractéristiques idéales pour la production de vin Torrontés. Donc, dû à la température et humidité spécifique de la région, ce cépage nous permet de percevoir ses saveurs: fruitées et sucrées. Nous aurons l'occasion de déguster les vins de quelques caves des alentours. Dans cette localité, nous retrouvons aussi du fromage de chèvre frais. Le nom de la ville a été donné, en raison d’une tribu qui y était installée. La signification de celui-ci est " Sépulture des peines ". Ensuite, nous poursuivrons la visite au Musée Archéologique, endroit où l’on retrouve une grande quantité d’objets qui appartenaient à cette ancienne population aborigène. Cette dernière, a motivée plusieurs investigations, excavations, restauration et sont exposition pour le tourisme.

Par la suite, en passant par la Quebrada de las Conchas nous retrouverons un éventail de lieux attrayants ainsi qu’époustouflants. La Garganta del Diablo, l’Amphithéâtre (merveilleux endroit pour les festivités folkloriques et son magnifique éco qui permet un son parfait). Nous apprécierons également l’Obélisque, les Châteaux d’un rouge intense, similaires à ceux de l’époque médiévale. La Yesera avec sa formation sableuse d’une tonalité très claire. La Casa de los Loros, sa dénomination est dû aux orifices dans ses murs de pierres, qui permet l'entrée de perroquets durant l’été. Le Fraile, El Sapo et l’impressionnante Garganta del Diablo nommée ainsi par sa couleur et sa ressemblance à une gorge humaine. Tous ces espaces et endroits, nous émerveillerons par ses formes curieuses et surprenantes, lors de notre arrivée. Nous ferons un arrêt à Alemanía, village solitaire, impossible d’ignorer et de ne pas admirer ses vieilles maisons entre ses collines d’un vert typique de la région. Dans l’ancienne gare inutilisée présentement, nous pourrons observer des œuvres d’arts d’artisans, qui nous invitent à remmener un joli souvenir de cette localité.

Par la suite, nous préparerons à la descente par les Vallées, afin d’atteindre la Digue Cabra Corral, près de Coronel Moldes. Ici, la pratique de sports aquatiques est idéale. Ensuite, nous passerons par des localités agricoles telles que Le Carril, où l’on retrouve plusieurs industries de tabac, ainsi que des plantations de dattes, d’amandes et de pêches. De plus, nous passerons par l'agglomération La Merced, qui se distingue par sa propreté, et finalement par Cerrillo. Toutes ces régions appartiennent à la Vallée de Lerma. Selon les légendes, il existe des trésors provenant des mines, qui furent retrouvés après plusieurs années et qui sont préservés entre les collines. Nous continuerons notre parcours vers Salta, où l’on pourra contempler d’imposants paysages qui changeront tout au long du trajet. Nous apprécierons les magnifiques couleurs rougeâtres des collines, la couleur ocre du sol, le gris de ses pierres et le verdâtre de ses cactus. Nous ferons arrêt à Salta pour y passer la nuit.

Jour 9 - Connaître Salta

Notre Tour de Ville débuteras a la Plaza 9 de Julio où nous pourrons observer les merveilleuses couleurs que l'endroit offre ainsi que ses fruitiers et arômes que ceux-ci laissent échapper. D'ici, nous pourrons apprécier la véritable histoire de Salta, car aux alentours nous retrouvons les vieux édifices qui nous narrent les pas et cheminement de cette ville. Le panorama nous montre Le Cabildo (Mairie), la Cathédrale, Église de San Francisco, le Convento de San Bernardo de las Monjas Carmelitas (Couvent), entre autres. Ce dernier est l'un des édifices les plus anciens de la région et un de ses détails si remarquable est la porte d'entrée qui a été construite, par les natifs en 1762. Celle-ci est faites en bois de caroubiers finement tallée a la main.

Toutes les maisons dû a leur ancienneté, font aussi parti du patrimoine historique de la zone. Ensuite nous poursuivrons notre visite vers l'imposant ainsi que reconnu colline de la ville de Salta: La Colline de San Bernardo. Mais avant d'y arriver, nous nous promènerons par ses rues et apercevrons un monument nommée Güemes. Ce nom fut attribuer en raison du Général argentin, du nom homonyme, reconnue par ses idéals de liberté, dédains du matérialisme et son amour pour la Patrie. Nous arriverons ensuite au Parc Saint Martin, où nous retrouverons la station téléphérique, transport que nous utiliserons pour atteindre la Colline pour obtenir une parfaite vue panoramique de la vile et de ses alentours.

Par la suite, nous continuerons vers l'imposant et charmant endroit de la région. Ce dernier a été choisi et reconnu par les touristes grâce a ses merveilles naturelles et diverses activités: La Villa Veraniega de San Lorenzo, ou l'on retrouve la Quebrada, un site idéal pour vacancier et prendre du repos au bord du lac et apprécier la calme musique naturelle. Le chemin nous reconduiras vers d'imposants manoirs, jardins fleuris et châteaux, tous ceci, entourés de vallées et collines où il est possible de chevaucher, réaliser du trekking et des pique-niques en plein-airs. Par la suite, nous retournerons a la ville et passerons par le Marché Artisanal ou il est possible d'acquérir des petits souvenirs locaux. Par exemple: les tricots rustiques en laine de lama, des accessoires décoratifs en argent ou cuire, de la poterie,etc.

Jour 10 - Safari dans les Nuages, Salinas Grandes et Purmamarca

Nous effectuerons le même trajet que fait le Tren de las Nubes (Train des nuages) incluant les Salinas Grandes (Grands Marais Salant) jusqu'à Purmamarca. La première localité que nous traverserons est Campo Quijano, une région calme et sereine qui se distingue grâce a la Digue Las Lomitas. Les hauteurs et champs verts de la région nous offrent un paysage spectaculaire comme la Rivière Arenales (Río Blanco) dans le Elcon. Celui-ci est une commune traditionnelle dans la Vallée de Lerma, reconnue par ses portes d'accès vers la Puna, endroit par où passe les voies du Train des Nuages.

Nous continuerons en passant par Río Blanco, entouré seulement que de nature. Nous arriverons à Quebrada del Toro qui s'étend jusqu'à Puerta Tastil, petite ville précolombienne qui eut son majeur accroissement au XIV ième siècle. Ce qui est mystérieux avec cet endroit est qu'il disparu soudainement. Dans cette localité nous rencontrons a nouveau Río Blanco en bordant le chemin. La ville pré-hispanique de Tastil représente la "porte" d'accès a la Quebrada de las Cuevas, où nous retrouverons les Ruines Archéologiques de Tastil. Nous continuerons vers Abra Blanca (4080 mètres sur le niveau de la mer) jusqu'à Antonio de los Cobres. Ce dernier site est une petite ville qui se trouve approximativement a 4.000 mètres sur le niveau de la mer, fameuse dû à la célébration de la Fête Pachamama (Terre) ainsi qu'il représente l'endroit culminant et de majeur attrait de la promenade du Train des Nuages.

Nous continuerons par la Route 40 vers les Salinas de Sal, cette fois à Jujuy qui se trouve environs a 3.450 mètres sur le niveau de la mer. Celle-ci s'étende par la région nommée Puna Jujeña. L'origine de ces bassins salés datent d'environs 5 ou 10 millions d'années, époque où cet endroit s'est recouvert d'eau contenant une grande quantité de sel dû au mouvement volcanique, et peu à peu son évaporation laissa, en conséquence, cette étendue de Marais Salant Naturel. Nous descendrons par la Cuesta de Lipán arrivant a Purmamarca, situé au pied du Cerro de Los Siete Colores (Colline des sept couleurs). Nous retournerons a Salta ou Jujuy.

Jour 11 - Quebrada de Humahuaca d' San Salvador de Jujuy

Petit-déjeuner à l'Hôtel. Ce ne sera pas une journée comme les autres. Parcourir la Quebrada de Humahuaca, c'est découvrir un paysage avec une diversité de couleurs et de formes en nous remontant dans un passé géologique de plus de 60 millions d'années. Le chemin vers ce ravin témoigne de la richesse culturelle préhispanique et de la cohabitation avec les culturelles actuelles, donnant naissance à un patrimoine exceptionnel. Nous abandonnons San Salvador de Jujuy en commençant notre voyage à plus de 1.200 mètres sur le niveau de la mer. Le premier village que nous allons voir est Tumbaya, avec sa place et son église. Puis, nous continuerons jusqu'à Purmamarca, pour admirer la Colline aux Sept Couleurs, la Promenade de Los Colorados, la Place des Artisans et l'Église.

Nous continuons notre sentier vers le nord, sur le trajet nous pourrons observer la présence du Volcan del Yacoraite et la chaîne Los Amarillos. Une fois dans la localité d'Humahuaca, nous recevrons la bénédiction de San Francisco depuis l'horloge du Cabildo. Nous ferons l'ascension du Monument aux Héros de l'Indépendance et nous irons visiter l'église. Déjeuner et spectacle folklorique optionnels.

L'après-midi, nous entreprendrons le retour, en visitant Uquía et son église, qui possède un autel en or et de tableaux de Cuzco de Los Angeles Arcabuceros. Nous rencontrerons un artisan spécialisé dans la céramique puis nous irons dans une Réserve de Vigognes. Nous ferons un arrêt à Huacalera pour prendre des photos au Tropique du Capricorne et à Tilcara, nous profiterons des Ruines du Pucará, du Musée Archéologique et de l'Église. Nous ferons notre dernier arrêt à Maimará, pour profiter de la vue de la Colline connue sous le nom de palette du peintre et pour visiter son cimetière sur le flanc de la montagne.

Jour 12 - Connaître San Salvador de Jujuy - Lagunes de Yala & Thermes de Reyes

Petit-déjeuner à l'hôtel. En après-midi nous sortirons visiter le centre historique de la cittè, visitant l'église San Francisco, le Musée Lavalle, Le Gouvernement à la Chambre et le salon du drapeau. Le Gouvernement à la Chambre opère dans un exquis palace français. Nous connaitrons la vielle station, le passage des artisans et les quartiers résidentiels comme celui de Los Perales. Aussi nous aurons l'occasion de parcourir différentes rues ou des anciennes maisons coloniales avec ses fenêtres typiques de l'époque et jardins décorés de citernes dans son centre. Nous finaliserons notre parcours à Alto La Viña, nous serons entretenu avec le Musée Archéologique Jorge Pasquini López. Ici, nous rencontrons un belvédère, par où il sera possible d'observer la beauté du paysage qui nous est offert: la splendeur de la cittè "norteña".

Nous partirons de San Salvador vers les Lagunes d'Yala qui se trouve à peine à 20 km de la cittè. Ceux-ci sont 6 lagons situé dans un imposant cadre naturel, entouré d'un vert exubérant, à une hauteur supérieure aux 2.000 mètres. Ils sont bordés d'une forêt d'alisiers et de pins. Nous monterons un chemin de corniche sans avoir passer d'abord par un site de pêche de truites. Les lagune font parti du Parc Provincial Potrero de Yala et appartiennent à la Réserve de la Biosphère, une des régions de tout l'ensemble du nord-ouest, à être protégée par Jujuy. Yala est idéale afin de pratiquer des sports d'aventures, l'écotourisme, ainsi que la pêche sportive. Cette région appartient à la zone de Los Valles jujeños et possède une grande similitude avec le Parc National Calilegua. Nous abandonnerons plus tard, Yala pour se partir vers Reyes, dans un pittoresque et singulier parcours, nous déboucherons au belvédère de Reyes où nous pourrons observer, avec une spectaculaire vue panoramique, la Quebrada homonyme.

Jour 13 - La Quiaca, Abra Pampa, Yavi et Villazón

Petit-déjeuner à l'hôtel. Nous visiterons la cittè et par la suite nous nous dirigerons vers Yavi, connue par ses chapelles historiques. La Quiaca se trouve dans la frontière avec la Bolivie, unie par un pont international avec la ville bolivienne de Villazón. Au début du XXe siècle, le ferroviaire arriva de Puna jusqu'à la frontière où un viaduc ainsi que la station limitrophe, furent construites, formé par trois arcs sur la rivière de la Quiaca. La Quiaca se développa avec le temps, acquérant de l'importance à la mi du XXe siècle. La Quiaca est un endroit transitaire incessant d'habitants des Hauts Plateaux Andins, avec leur vêtements typiques "puneña". Près de La Quiaca se trouve une autre ville aussi importante, dans le nord-ouest argentin, Yavi, riche par ses concepts historiques. Finalement nous traverserons le pont international pour connaître le Villazón, dans le territoire bolivien.

Jour 14 - Jujuy - Départ pour Buenos Aires

Petit déjeuner à l'Hôtel. Transfert à l'aéroport de San Salvador de Jujuy. Accueil à l'aéroport International Ministro Pistarini “Ezeiza”. Fin de nos services.


Contactez Nous Réserver Télécharger PDF