Nord-Ouest Argentin en 14 Jours

Ce voyage, par le Nord de l'Argentine n'est point un voyage de plus qui apparaît dans un itinéraire quelconque. Celui-ci est un parcours très spécial ainsi que peu visité. Car il laisse découvrir Jujuy et certaines zones de cette régions qui parfois ne sont pas inclus dans les trajets traditiannaux: certains débutent à Salta au Ravin de Humahuaca. Tandis que dans celui-ci, nous débutons à Jujuy. Cependant, nous retrouvons un site de plus, nous découvrons la Puna de Jujuy, de la façon que peu de visitant l'on fait. Ce sont deux journées entières de voyage au Lagon des Pozuelos, visitant par la suite Casabindo, endroit fameux par la Tauromachie de la Vincha. Ceci, en descendant par Barrancas jusqu'aux Grandes Salines. Ce trajet ne peut être effectuer qu'en époque Saisonnière sec. Ce qui veut dire, du mois d'Avril jusqu'en Novembre, car les chemins en époques de précipitations sont in-transitaires.

Nord-Ouest Argentin en 14 Jours

14 jours - 13 nuits

Nord-Ouest Argentin en 14 Jours

14 jours - 13 nuits

  • Logement en Base Double avec Petit-déjeuner
  • Transfert IN/OUT Aéroport - Hôtel
  • Excursions groupées et privées
  • Guide espagnol et anglais
  • Billets des vols intérieurs inclus
  • Admission aux Parcs Nationaux, Réserves et Musées inclus
  • Coordination permanente
  • Repas pas inclus

Jour 1 - San Juan

A partir de l'Aéroport International Ministro Pistarini à Ezeiza jusqu'à Aeroparque Metropolitano Jorge Newbery de la cittè de Buenos Aires pour prendre le vol vers la Ciudad de San Juan. Une fois arrivé, le transport nous recevras pour nous emmener jusqu'à l'hôtel.

Jour 2 - Parc Provincial Ischigualasto: Vallée Fertile et Vallée de La Luna

Petit déjeuner à l'Hôtel. Nous nous rendrons dans El Valle Fertil ( la vallée fértile) après avoir traversé le Sanctuaire de la Difunta Correa, dans le village de Vallecito, San Juan. Bien que non reconnue par l'Église catholique, une grande dévotion de la part des catholiques est rendue à cette sainte locale. Les adeptes attribuent à cette sainte des vertues miraculeuses. Considérée comme une Sainte, La difunda Correa est vénérée comme une déesse. Nous irons au Parc Provincial Ischigualasto pour découvrir la Vallée de la Luna et ses cinq saisons. Ce parc s'étend sur une superficie de 62.000 hectares et se trouve à 330 kilomètres de la capitale San Juan.

On y trouve un important patrimoine géologique et paléontologique à tel point que l'UNESCO l’a déclaré en 2000 Patrimoine Naturel de l'Humanité. Ischigualasto remonte à la période du Trias, c'est à dire à plus de 300 millions d'années et Ischigualasto est une représentation fidèle de cette époque où apparurent les premiers mammifères et les dinosaures. Sur ces terre, se trouve un des plus anciens dinosaures : l'Eoraptor Lunensis. Ses géoformes principales sont: El Gusano( le Ver),el Valle Pintado, la Cancha de Bochas ( le boulodrome), el Submarino (le sous marin), El Hongo ( le champigon) et Los Colorados. Dans l'aprés midi, nous retournerons à la Vallée Fértile où nous descendrons dans une hôtel.

Jour 3 - Parc National Talampaya, La Rioja

Petit déjeuner à l'hotel. Nous nous lèverons tôt le matin pour nous rendre dans la province de La Rioja laissant dérrière nous la province de San Juan. Nous irons à Villa Unión où nous pénètrerons dans le Parc National Talampaya. Villa Unión est un village de 6.000 habitants et se trouve dans une vallée entre la pré-cordillère et le formidable cordon montagneux de Famatina, à quelques 60 kilomètres du parc.

Talampaya est une réserve naturelle importante d'un point de vue archéologique et paléontologique. De nombreux fossiles y ont été trouvés comme par exemple le Lagosuchus Talampayensis, dinosaure de l'ére mésozoique. Pour résumer, ce parc est le produit des nombreux et intensifs mouvements techtoniques mélés à l'érosion survenue durant des millions d'années. Avec ses 215.000 hectares, le parc doit sa renommée aux incroyables staks de roche aux tons rougasses et au scpultures naturelles taillées au fil des années par le vent. On peut y voir de nombreux condors. Sur les rochers qui remontent à la période Triasique de l'ére Mésozoique, on peut observer les empreintes des premiers dinausores. Nous retournerons en fin à San Juan en passant cette fois-ci par la majestueuse Cuesta de Huaco.

Jour 4 - Chilecito, Cuesta del Miranda, Nonogasta

Nous quitterons Villa Unión pour aller à La Rioja en passant par la Cuesta de Miranda, site entouré par les Sieras de Famatina et les Sieras de Sañogasta. Cette route pentue est l'une des rares routes en bon état et relie Vallée de Chilecito à Cuyo. C'est le chemin incontournable pour aller de Chilecito à Villa Union. La Cuesta de Miranda a un paysage tacheté de différentes nuances de rouge. Le chemin se dessine entre les montagne et les canyon de la rivière homonyme Miranda. Il se termine comme une corniche entre les comble et les ravins. Avant d'entrer à Chilecito, deuxième plus grande ville de La Rioja, nous passerons par El Valle Antinaco, Los Colorados et Escondidos entre les Sierras de Velasco et les Sierras de Famatina. C' est une zone dédiée à l'industrie du vin mais aussi à la culture de fruits et de noies. Dans l'après-midi nous visiterons La Rioja capitale.

Jour 5 - Connaître La Rioja

Petit-déjeuner à l'hôtel. Nous visitrerons les points importants de la ville de La Rioja et nous irons ensuite au barrage “Dique Los Sauces”. Cette capitale, à l'esprit de village, organisa son centre ville autour de la Plaza 25 de Mayo où se trouve également la Casa del Gobierno de style gréco-romain qui compte sur un grand hall d'entrée et de nombreuses galeries et cours. En face de la place se trouve le Club Social où l'on peut voir des expositions. De l’autre côté se trouve la Basilique de San Nicolas de Bari de style byzantin. On pourra aussi visiter la maison de l'ex- gouverneur Joaquín Víctor González, une magnifique maison de style colonial et médiéval, qui date du milieu du XIXe siècle. De l'autre côté, nous visiterons le Temple de Santo Domingo, qui date de l'année 1623. Il a été construite en pierre par les indigènes. Ses splendides portes sont en bois sculpté de caroube. Ce temple acceuille le Musée d'Art Sacré.

Jour 6 - Catamarca et Cuesta del Portezuelo

Pendant la matinée, nous ferons le tour de la ville de Catamarca. Nous visiterons la Basilique, le Paseo de la Fe, la Plaza 25 mai, le Couvent de San Francisco et le marché artisanal. Dans l'après-midi, nous voyagerons à la Cuesta del Portezuelo et au barrage Las Piquitas. La Cuesta del Portezuelo est long et merveilleux chemin sinueux qui atteint presque les 1700 mètres,et d' où l'on peut avoir une vue spectaculaire sur la Vallée de Catamarca que traversent la rivière Paclín et la Sierra de Ambato. Cette route a été immortalisé dans une chanson folklorique, la zamba intitulée Paysaje de Catamarca, jouée par le célèbre groupe de folklore argentin: Los Chachaleros. Pendant le trajet, nous connaitrons différents villages situés sur le bord de la route.

Jour 7 - Catamarca - Connaître San Miguel del Tucumán

Petit déjeuner à l'Hôtel. Transfert à la gare routière de San Fernando del Valle de Catamarca. Accueil et transfert de la gare routière de San Miguel del Tucumán à l'hôtel. Après-midi libre.

Pendant la matinée, nous ferons le tour de la ville de Catamarca. Nous visiterons la Basilique, le Paseo de la Fe, la Plaza 25 mai, le Couvent de San Francisco et le marché artisanal. Dans l'après-midi, nous voyagerons à la Cuesta del Portezuelo et au barrage Las Piquitas. La Cuesta del Portezuelo est long et merveilleux chemin sinueux qui atteint presque les 1700 mètres,et d' où l'on peut avoir une vue spectaculaire sur la Vallée de Catamarca que traversent la rivière Paclín et la Sierra de Ambato. Cette route a été immortalisé dans une chanson folklorique, la zamba intitulée Paysaje de Catamarca, jouée par le célèbre groupe de folklore argentin: Los Chachaleros. Pendant le trajet, nous connaitrons différents villages situés sur le bord de la route.

Jour 8 - Tafi del Valle

Nous visiterons l'endroit estival par excellence de Tucumán. Ici, nous retrouvons les débris d'une des plus ancienne cultures précolombiennes de la région. Nous partirons de San Miguel de Tucumán, direction sud. Avant d'arriver à Tafí del Valle, nous connaitrons les Ruines Jesuíticas de San José Lules, qui datent de 1670, étant le site des jésuites jusqu'à ce qu'il furent expulsés, un siècle plus tard. Dans le trajet, nous laisserons la localité de Famaillá, endroit où se célèbre "La Fiesta Nacional de la Empanada" (met typique de l'Argentine). Poursuivant notre voyage par Acheral et Santa Lucía, ascendant par la côte entre les cultures de citrus et de cannes à sucre. Près de la Quebrada de Los Sosa, commence le chemin de corniche et la végétation classique, de la forêt de Tucumán qui impose ainsi sa vaste présence.

Nous aurons l'occasion d'observer des sites comme celui de El Indio, Fin del Mundo, La Heladera. Durant la montée, nous apercevrons la métamorphose végétative dans la scène. Maintenant nous retrouvons des arbres de hauteur imposante et fréquenterons autres espèces arborées: les alisiers, saules et pins. Une fois arrivé à la Digue la Angostura, porte d'entrée à la vallée nous aurons 38 km à parcourir, commençant par Tafi del Valle. Ensuite par La Banda, El Churqui, San Isidro, Rodeo Grande, Campo Carreras, La Quesería, El Rincón, Potrerillos, El Mollar y La Angostura. Il est impossible de ne pas arrêter et de connaître la Capilla Jesuítica de La Banda qui contient un intéressant musée archéologique et d'art sacré. Finalement nous découvrons comment s'élabore les fromages artisanaux dans un "ranch" typique de Tucumán, avant d'entamer le chemin de retour.

Jour 9 - Ruines archéologiques de Quilmès et Cafayate

Nous traverserons le Abra et en se dirigeant vers Ampimpa, nous aurons l'occasion d'observer les cardones (plante de la famille des cactus) de chaque côtés de la route. Un balcon naturelle du Valle de Yocavil ou Santa María, d'où nous pourrons observer le village de Amaicha del Valle, à peu de kilomètres. Dans ce dernier, habite l'unique communauté indigène du nord-ouest, la culture diaguita, fabricante de pièces uniques. Leur localité est fameuse par ses vins exquis (patero: vin fait avec les pieds comme à son origine), alfajores (pains d'épices), tourons et fromages. Aussi nous pourrons visiter et explorer les colonies précolombiennes. Certaines, comme tel que: Fuerte Quemado, Le Pucará de Loma Rica. Dans ce dernier, le village conserve délicatement les débris, et ces murs, avec des mortiers fait de boue. Il est possible d'être témoin de divers éléments qu'ils utilisaient, à l'époque, par exemple, Urnas San José (urne) et Santa María, Paya Policromo e Incaico, tel que des objets fait en os et pierre représentative.

Aussi le Pucará de Los Cardones, autre site archéologique qui se conserve naturellement encore, où nous nous baladerons par des sentiers, rivières, digues entre autres, plusieurs endroits merveilleux et représentatifs du site. Traversant le Rivière Yocavil, nous entrerons dans les Ruines de los Quilmes, ce sont les majeures établissements de débris précolombiens dans toute l'Argentine. Leur nom est dû à l'époque où ils furent vaincu par les espagnoles et ainsi, à la fois, obliger de parcourir des milliers de kilomètres jusque arriver à Buenos Aires, plus spécifiquement à la localité qui porte son nom aujourd'hui. Nous effectuerons une visite au musée avant de connaître la forteresse construite par cette communauté. Nous passerons par les régions de El Bañado et Colalao del Valle. Pour accéder à Cafayate nous devrons passer par le village de Tolombón. Au fur et à mesure que nous avançons, et un paysage aride avance vers nous en se transformant en une végétation de champs de vignobles, cela veut dire que nous sommes belle et bien dans les terres de Cafayate. Nous passerons la nuit à Cafayate.

Jour 10 - Vallées Calchaquíes par Cafayate

Petit déjeuner à l’hôtel. Nous débuterons notre voyage à Cafayate en parcourant les Vallées Calchaquíes. Nous visiterons la Cathédrale De Notre Dame de Rosario. Nous pourrons apercevoir, dans ce magnifique panorama, la diversité de contrastes et de gammes de couleurs. Par la suite, nous visiterons les caves à vins les plus traditionnelles de cette merveilleuse cittè. Celles-ci sont entourées de collines et de vallées d’un vert impactant, étant l'un des aspects les plus remarquable des Vallées Calchaquíes. Grâce à son microclimat, nous retrouvons les caractéristiques idéales pour la production de vin Torrontés. Donc, dû à la température et humidité spécifique de la région, ce cépage nous permet de percevoir ses saveurs: fruitées et sucrées. Nous aurons l'occasion de déguster les vins de quelques caves des alentours. Dans cette localité, nous retrouvons aussi du fromage de chèvre frais. Le nom de la ville a été donné, en raison d’une tribu qui y était installée. La signification de celui-ci est " Sépulture des peines ". Ensuite, nous poursuivrons la visite au Musée Archéologique, endroit où l’on retrouve une grande quantité d’objets qui appartenaient à cette ancienne population aborigène. Cette dernière, a motivée plusieurs investigations, excavations, restauration et sont exposition pour le tourisme.

Par la suite, en passant par la Quebrada de las Conchas nous retrouverons un éventail de lieux attrayants ainsi qu’époustouflants. La Garganta del Diablo, l’Amphithéâtre (merveilleux endroit pour les festivités folkloriques et son magnifique éco qui permet un son parfait). Nous apprécierons également l’Obélisque, les Châteaux d’un rouge intense, similaires à ceux de l’époque médiévale. La Yesera avec sa formation sableuse d’une tonalité très claire. La Casa de los Loros, sa dénomination est dû aux orifices dans ses murs de pierres, qui permet l'entrée de perroquets durant l’été. Le Fraile, El Sapo et l’impressionnante Garganta del Diablo nommée ainsi par sa couleur et sa ressemblance à une gorge humaine. Tous ces espaces et endroits, nous émerveillerons par ses formes curieuses et surprenantes, lors de notre arrivée. Nous ferons un arrêt à Alemanía, village solitaire, impossible d’ignorer et de ne pas admirer ses vieilles maisons entre ses collines d’un vert typique de la région. Dans l’ancienne gare inutilisée présentement, nous pourrons observer des œuvres d’arts d’artisans, qui nous invitent à remmener un joli souvenir de cette localité.

Par la suite, nous préparerons à la descente par les Vallées, afin d’atteindre la Digue Cabra Corral, près de Coronel Moldes. Ici, la pratique de sports aquatiques est idéale. Ensuite, nous passerons par des localités agricoles telles que Le Carril, où l’on retrouve plusieurs industries de tabac, ainsi que des plantations de dattes, d’amandes et de pêches. De plus, nous passerons par l'agglomération La Merced, qui se distingue par sa propreté, et finalement par Cerrillo. Toutes ces régions appartiennent à la Vallée de Lerma. Selon les légendes, il existe des trésors provenant des mines, qui furent retrouvés après plusieurs années et qui sont préservés entre les collines. Nous continuerons notre parcours vers Salta, où l’on pourra contempler d’imposants paysages qui changeront tout au long du trajet. Nous apprécierons les magnifiques couleurs rougeâtres des collines, la couleur ocre du sol, le gris de ses pierres et le verdâtre de ses cactus. Nous ferons arrêt à Salta pour y passer la nuit.

Jour 11 - Train à des nuages ou Safari dans les Nuages, Salinas Grandes et Purmamarca

Train des Nuages - Optionnel

Nous préparerons pour l'excursion du Train des Nuages, en partant de la cittè de Salta jusqu'au Viaducto La Polvorilla, le sommet plus élevé de notre parcours. Au fur et à mesure que nous avançons dans notre traversée en train, nous passerons par divers villages, vallées, ravins et stations. Comme par exemple, Cerrillos, Rosario de Lerma, Campo Quijano, ou l'habitude des villageois de saluer lorsque le train passe par ces lieux, s'est installée. Nous arriverons a El Alisal, endroit nommée ainsi dû à son vaste paysage d'alisiers, de plus, il est la station ou le train fait son premier "zigzag" durant lequel il fait marche arrière pour gagner de un peu d´hauteur.

Notre visite continue dans les localité suivantes: Chorillos, Puerta Tastil, Incahuasi, Abra Muñano, Los Pastos. Aussi nous arriverons à celle de San Antonio de los Cobres, commune centenaire située au bord de la rivière du nom homonyme qui nous offre un éventail de légende de la région et de richesses naturelles. Nous avançons vers Mina Concordia ascendant 4144 mètres sur le niveau de la mer, endroit ou les wagons serons décroché et réinstallé pour le retour au point de départ (Salta). Notre dernier arrêt seras le Viaducto La Polvorilla, où nous descendrons et prendrons bien sur quelques précautions, dû à l'altitude. Dans quelques stations nous pourrons acquérir des souvenirs artisanaux.

Nous effectuerons le même trajet que fait le Tren de las Nubes (Train des nuages) incluant les Salinas Grandes (Grands Marais Salant) jusqu'à Purmamarca. La première localité que nous traverserons est Campo Quijano, une région calme et sereine qui se distingue grâce a la Digue Las Lomitas. Les hauteurs et champs verts de la région nous offrent un paysage spectaculaire comme la Rivière Arenales (Río Blanco) dans le Elcon. Celui-ci est une commune traditionnelle dans la Vallée de Lerma, reconnue par ses portes d'accès vers la Puna, endroit par où passe les voies du Train des Nuages.

Nous continuerons en passant par Río Blanco, entouré seulement que de nature. Nous arriverons à Quebrada del Toro qui s'étend jusqu'à Puerta Tastil, petite ville précolombienne qui eut son majeur accroissement au XIV ième siècle. Ce qui est mystérieux avec cet endroit est qu'il disparu soudainement. Dans cette localité nous rencontrons a nouveau Río Blanco en bordant le chemin. La ville pré-hispanique de Tastil représente la "porte" d'accès a la Quebrada de las Cuevas, où nous retrouverons les Ruines Archéologiques de Tastil. Nous continuerons vers Abra Blanca (4080 mètres sur le niveau de la mer) jusqu'à Antonio de los Cobres. Ce dernier site est une petite ville qui se trouve approximativement a 4.000 mètres sur le niveau de la mer, fameuse dû à la célébration de la Fête Pachamama (Terre) ainsi qu'il représente l'endroit culminant et de majeur attrait de la promenade du Train des Nuages.

Nous continuerons par la Route 40 vers les Salinas de Sal, cette fois à Jujuy qui se trouve environs a 3.450 mètres sur le niveau de la mer. Celle-ci s'étende par la région nommée Puna Jujeña. L'origine de ces bassins salés datent d'environs 5 ou 10 millions d'années, époque où cet endroit s'est recouvert d'eau contenant une grande quantité de sel dû au mouvement volcanique, et peu à peu son évaporation laissa, en conséquence, cette étendue de Marais Salant Naturel. Nous descendrons par la Cuesta de Lipán arrivant a Purmamarca, situé au pied du Cerro de Los Siete Colores (Colline des sept couleurs). Nous retournerons a Salta ou Jujuy.

Jour 12 - Quebrada de Humahuaca

Petit déjeuner à l'hôtel. Aujourd'hui notre parcours seras rempli d'histoire et de paysages puisque nous ferons le trajet vers Quebrada de Humahuaca, visitant ses localités pré-hispaniques qui datent de plus de cent ans et quelques une de celles-ci restèrent intactes. Pour commencer, la Quebrada de Humahuaca fût déclarée Patrimoine Naturel et Culturel de l'Humanité, en 2003. Nous débuterons par la traversée de la Vallée de Siancas par le village de Général Güemes, afin de parcourir une zone de culture de cannes de sucres, tabac, coton, entre autres. Ainsi nous aboutirons à la province limitrophe Jujuy et sa capital dans une vallée de 155 kilomètre d'extension, entourée par des arbres multicolors, végétation de zone aride et le Rivière Grande.

Nous entrerons dans une région d'une variété incroyable de tonalités marron, vertes, ocres et rougeâtre. Nous poursuivrons vers Yala, une Villa propice pour les vacances d'été, située entre les montagnes, rivières et lagune. Aussi nous retrouvons des édifices résidentiels et maisons de fin de semaines. Le Parc Potrero de Yala se situe ici et préserve ses lacunes où l'on peu observer différentes espèces d'oiseaux. Nous commençons notre descente par le ravin, en passant par des localités qui nous offrent une vue de postal inoubliable. Nous arriverons a Purmamarca, une superbe région situé au bas de l'imposant et unique Colline des Sept Couleurs en nous présentant son importante gamme qui se fusionne avec la tranquillité de l'endroit, sa végétation et le bleu du ciel. Nous pouvons aussi apprécier de centaines de ruines des premières populations de cette localité.

Nous continuons vers Maimará, endroit qui se trouve juste au centre du ravin, ici, nous pourrons admirer la Paleta del Pintor, avec ces collines multicolores faisant honneurs a son nom. Posta de Hornillos, où l'on retrouve un musée pour revivre la vie pré hispanique; nous poursuivons vers Tilcara, fameuse localité dû à ses grottes et ruines des anciennes populations. Á Uquía nous connaitrons une petite église qui est une des plus vielle de la région. Nous pourrons, par la suite, profiter de ses succulents plats typiques et ensuite prendre une marche où se trouve les artisans. Il seras possible d'acquérir quelques souvenirs, tel que des tricots fait en lama, ainsi que des accessoires indigènes, entouré d'amabilité, trait caractéristique de ceux-ci.

Jour 13 - La Quiaca, Abra Pampa, Yavi et Villazón

Petit-déjeuner à l'hôtel. Nous visiterons la cittè et par la suite nous nous dirigerons vers Yavi, connue par ses chapelles historiques. La Quiaca se trouve dans la frontière avec la Bolivie, unie par un pont international avec la ville bolivienne de Villazón. Au début du XXe siècle, le ferroviaire arriva de Puna jusqu'à la frontière où un viaduc ainsi que la station limitrophe, furent construites, formé par trois arcs sur la rivière de la Quiaca. La Quiaca se développa avec le temps, acquérant de l'importance à la mi du XXe siècle. La Quiaca est un endroit transitaire incessant d'habitants des Hauts Plateaux Andins, avec leur vêtements typiques "puneña". Près de La Quiaca se trouve une autre ville aussi importante, dans le nord-ouest argentin, Yavi, riche par ses concepts historiques. Finalement nous traverserons le pont international pour connaître le Villazón, dans le territoire bolivien.

Jour 14 - San Salvador de Jujuy

Petit déjeuner à l'Hôtel. Transfert à l'aéroport de San Salvador de Jujuy. Accueil à l'aéroport International Ministro Pistarini “Ezeiza”. Fin de nos services.


Contactez Nous Réserver Télécharger PDF