Antarctique et îles Sub-Antarctiques
M/V Plancius - M/V Hondius
À partir de Puerto Madryn

Croisière qui nous emmène dans les îles sub-antarctiques et le continent blanc, à partir de Puerto Madryn, près de la péninsule de Valdés, zone de reproduction de la baleine franche australe. L’itinéraire est très similaire à celui qui part du port d’Ushuaia. La différence est dans les premières nuits que nous allons à la première île subantarctique, les îles Malouines. Ensuite, les îles de la Géorgie du Sud et des Orcades du Sud nous attendent, puis traversent la mer de Weddell pour découvrir la Péninsule Antarctique aussi loin que possible au sud, un avantage qui nous donne un programme de plus de 20 jours de navigation.

Antarctique et îles Sub-Antarctiques dans le M/V Plancius - M/V Hondius

21 jours - 20 nuits

Le programme Antarctique, îles Falkland, îles de Géorgie du Sud et îles Orcades du Sud est l’un des itinéraires les plus intéressants vers l’Antarctique qui existe depuis aussi longtemps, car il ne se limite pas à la Péninsule Antarctique, mais nous visitons également les fameuses îles Malouines, île Géorgie du Sud et les îles Orcades du Sud, qu’on ne découvre pas dans les voyages classiques de 10 jours. Au lieu de quitter Ushuaia, nous partons d'un point de départ plus au nord, de Puerto Madryn, dans la province de Chubut, à côté du New Gulf dans la Péninsule de Valdés.

Antarctique et îles Sub-Antarctiques dans le M/V Plancius - M/V Hondius

PROGRAMME SPÉCIAL DE 21 JOURS
DÉPART DE PUERTO MADRYN ET ARRIVÉE À USHUAIA

Le départ de 21 jours est le plus long et il part de Puerto Madryn, contrairement au reste des départs. Les deuxième et troisième jours, nous naviguons vers les îles Malouines. Les quatrième et cinquième jours sont consacrés à la visite des premières îles sub-antarctiques. Les sixième et septième jours sont destinés à traverser la convergence antarctique. Le huitième jour, nous avons visité la deuxième île sub-antarctique: les îles de la Géorgie du Sud, où nous sommes restés 4 jours. Le jour 12, de nouveau en mer vers les îles Orkney du Sud, que nous dédions le jour 13. Ensuite, nous passons à la péninsule Antarctique où nous restons plusieurs jours, du 15 au 18 février. Nous entamons ensuite le retour les 19 et 20 pour arriver à Ushuaia le jour 21.

21 jours - 20 nuits

Jour 1 - Puerto Madryn

Nous embarquons dans l'après-midi à Puerto Madryn pour commencer la route de navigation qui nous mène aux îles Falkland. Le Nouveau Golfe et la Péninsule de Valdés sont connus pour l'observation de la baleine franche australe. Au mois de novembre, ils commencent à émigrer en Antarctique. Si nous avons de la chance, nous pouvons en voir au large.

Jour 2 à 3 - La mer

Dans la mer, du côté ouest, plusieurs espèces d'albatros et de pétrels, tels que le pétrel plongeur, suivent le bateau. Nous naviguons en direction des îles Malouines (Falkland).

Jour 4 - Iles Malouines

Nous avons débarqué dans la partie ouest des îles Falkland. Si le temps est clément, nous nous rendrons au Steeple Jason Island, appelé Wild West Island. Nous pouvons observer la plus dense colonie d'albatros à sourcils noirs de la planète, puisqu'ils atteignent plus de 100 000 albatros. Une autre option est de faire un trekking le long de la côte d'Isla Remolinos (île Carcass), permettant de repérer des manchots de Papouasie et de Magallanes et oiseaux de plage et les passereaux. Sur l'île de la Trinité (île Saunders), il est fort probable observer que le magnifique albatros sourcil noir, cormorans impériaux et manchots à plumes jaunes vous recherchez cet endroit pour se reproduire. Il y a une grande possibilité d'observer des manchots royaux sur l'île.

Certains des endroits que vous pouvez visiter incluent:

  • Steeple Jason Sur cette île, il existe la plus grande colonie d'albatros à sourcils noirs au monde, avec plus de 100 000 oiseaux, c'est une île sauvage et pratiquement non visitée par le tourisme en raison des forts vents et des vagues. Nous dépendons des conditions météorologiques pour arriver dans cette région. En espagnol, elle est connue comme l'île sauvage de l'ouest et se situe au nord-ouest de l'archipel des îles Falkland, intégrant les îles Los Salvajes. Sa superficie est inférieure à celle de l'est de l'île, Wild East. Jusqu'à la fin du XXe siècle, il était utilisé pour l'engraissement des moutons et une station de recherche avait été créée au début du XXIe siècle pour protéger la faune indigène.
  • Ile Carcass (Ile Rosario) C'est l'une des îles de l'archipel des Malouines, située au nord de la baie de San Francisco de Paula et à l'ouest de l'île de Trinidad. Nous trouvons des hautes montagnes telles que les montagnes Stanley et Bing qui dépassent les 300 mètres d'altitude. Il débarque normalement sur la plage de Leopardo et se caractérise par une grande quantité de dunes et constitue la région la plus boisée des Malouines; il permet de voir le cyprès de Monterey qui est une espèce endémique, à côté des herbes comme les tussoks. Cette île regorge d'oiseaux subantarctiques, de plage et de passereaux, car il n'y a pas de rongeurs, habités par le martinette, le héron, le tourbillon noir, le phoque de Magellan, les manchots et les manchots. Le jardin de Puerto Patterson est couvert d'espèces de plantes exotiques, telles que le fuchsia, le lupin bleu et la rose canine.
  • Saunders Island (île de la Trinité) C'est l'une des îles de l'archipel des Malouines, située au nord-ouest de l'île de Gran Malvina et au nord de la baie de San Francisco de Paula. Il a une superficie de 120 km² et est actuellement utilisé pour l'élevage de moutons. Dans cette zone, on peut voir des nids d'albatros à sourcils noirs, des cormorans impériaux, des manchots à plumes jaunes, des manchots royaux, des manchots de Magellanic et de Papouasie.

Jour 5 - Capitale des Îles Malouines

Nous traverserons la capitale des îles Malouines, Port Stanley, où nous pourrons découvrir la culture des habitants des Malouines, qui présente certaines caractéristiques sud-américaines et un charme victorien, comme la couleur de leurs maisons ou la propreté de leurs jardins ou bars élégants anglais. À Stanley et dans les environs, on peut voir un nombre important de navires échoués remontant à un siècle. Le musée du village est petit mais a des choses intéressantes à voir comme l'histoire des premières colonies.

Stanley, est situé sur l'île de Soledad et continue à être connu pour les Britanniques sous son ancien nom de Port Stanley et, pour les Argentins, comme Puerto Argentino. C'est actuellement le centre administratif de l'archipel. Ils vivent autour de 2500 personnes (les trois quarts de la population totale des îles). À l’origine, Stanley était une petite ville qui, depuis le XIXe et le début du XXe siècle, s’est développée grâce à l’importance qu’elle revêtait pour la réparation des bateaux à voile menant au Cap Horn.

Jour 6 à 7 - Naviguer vers Géorgie du Sud, Convergence Antarctique

Nous naviguerons à nouveau en haute mer, sur notre chemin vers la Géorgie du Sud, nous traverserons la Convergence Antarctique. En entrant dans les eaux antarctiques, la température descendra environ 10ºC dans un laps de quelques heures. Une fois arrivés près de la Convergence, nous verrons une nuée d'oiseaux qui s'approche du bateau et de nombreuses espèces d'albatros, pétrels, labbes et de mouettes, entre autres, nous accompagnerons dans notre parcours.

Jour 8 à 11 - Géorgie du Sud

Après midi, nous avons débarqué sur l'île de Géorgie du Sud. Pour commencer avec nos activités prévues, nous dépendons de la météo. Les endroits que nous pouvons visiter peuvent être l'île des Prions, car entre le 20 novembre et le 7 janvier, l'île est fermée aux touristes car c'est la période de reproduction des albatros errants. Nous visiterons également la plaine de Salisbury, la baie de St. Andrews et le Gold Harbour, habitat des plus grandes colonies de manchots royaux de la Géorgie du Sud. Mais sur ces plages, nous trouvons non seulement le manchot royal, mais aussi la plus grande réserve de phoques du sud. C'est la saison de reproduction de ces espèces, qui se trouve au sommet de son cycle de reproduction. Il est normal de voir apparaître des mâles alpha d'un poids approximatif de 4 000 kg qui protègent leur harem, avec des zones de femelles en fin d'accouplement ou sur le point de vêler. Ces plages sont sursaturées en phoques éléphants.

Dans la baie de Fortuna, nous voyons des manchots et des phoques sur leurs plages. Toujours en fonction de la météo, nous pouvons suivre la route empruntée par Ernest Shackleton pour nous rendre à Stromness afin de survivre et de sauver son équipage en arrivant à la station de chasse à la baleine. À Gryitviken, nous allons visiter une station de chasse à la baleine, actuellement abandonnée, où aujourd'hui les manchots royaux se sont approprié les lieux, ainsi que les éléphants de mer. Nous visitons le musée d'histoire de la chasse à la baleine et le tombeau d'Ernest Shackleton, à côté du musée.

Certains des endroits que vous pouvez visiter incluent:

  • Île Prion Nous en profitons pour visiter cette île pendant la période qui ne reproduit pas l'albatros errant, entre fin novembre et début janvier. Les jeunes en été se préparent à la plume et les adultes commencent à chercher leurs partenaires pour retourner à la mer. C'est une zone protégée parce qu'elle est exempte de rongeurs. Grâce à cela, l'élevage d'albatros errants prolifère. Il y a une promenade avec deux plates-formes d'observation qui ont été aménagées pour ne pas épuiser le ravin d'accès ni pour piétiner les terriers de prions. Ils habitent également les albatros errants, les cachirlas et les pétrels.
  • Plaine de Salisbury, baie St. Andrew, Puerto Gold Dans ces régions vivent les plus importantes colonies de manchots royaux et la présence de phoques à éléphants, avec 4 000 kg d'alpha mâles contrôlant le territoire où les femelles mettent ou ont déjà accouché. La phase est complétée par des loups à deux cheveux également en période de reproduction, entre décembre et janvier.
  • Baie Fortuna Situé entre Cape Best et Punta Robertson, son nom vient du navire baleinier argentin: El Fortuna, qui a collaboré à la création de la première station baleinière à Grytviken en 1905. Le port de New Fortuna, Ocean Harbor, se situe à 35 km. sud-est de la baie.
  • Grytviken Grytviken en suédois signifie crique de casseroles. L'expedition suédoise Andersson, arrivée dans cette région avec son navire antarctique en 1902, a baptisé cette région sous ce nom en raison du grand nombre de casseroles utilisées pour transférer la graisse de l'état solide à l'état liquide. Dans cette station baleinière abandonnée, les manchots royaux et les éléphants de mer sont les propriétaires de tout le territoire. Nous avons visité le Musée de Géorgie du Sud, où cinq personnes travaillent qui résident à la base du British Antarctic Survey, situé à King Edward Point (appartenant à Grytviken) et la tombe de Shackleton. En 1921, Shackleton fait son dernier voyage en Antarctique. Il arriva au port de Grytviken mais les conditions météorologiques défavorables l’obligèrent à attendre. Un mois après son arrivée, il subit une crise cardiaque à 42 ans (la nuit du 5 janvier 1922). Son épouse Emily a accédé à la demande d'Ernest, voulant qu'il soit enterré en Géorgie du Sud. Son corps a été enterré au cimetière Grytviken avant les funérailles dans l'église luthérienne norvégienne. La pierre tombale en granit a été érigée en 1928.
  • Jour 12 - La mer

    Nous continuerons à naviguer sur la mer, où le bateau sera une fois de plus suivi par une nuée d'oiseaux marins. À certains points, nous trouverons une mer gelée et, au bord de la glace, nous aurons l'occasion de voir des espèces comme le labbe Mac-Cormick, le pétrel des neiges et l'évasif pingouin Empereur.

    Jour 13 - Îles Orcadas du Sud, Laurie

    Nous essayerons de visiter la station Orcadas, une base argentine située dans les Îles Orcadas du Sud. Le personnel de la base est très hospitalier et ils nous montreront leurs installations, près desquelles se trouve une colonie de pétrels géants du sud et où nous pourrons profiter de magnifiques vues sur les glaciers qui nous entourent. En arrivant aux Orcadas, nous essayerons de sonder l'Île de Laurie. Nous pouvons aller à Cromoran Point pour observer une importante colonie de pingouins d'Adélie. Si l'atterrissage sur l'île Laurie était impossible en raison des conditions météorologiques, nous pouvons aller aussi loin que l'anse de Signy pour descendre sur l'île de Signy.

    Jour 14 - En pleine mer vers l'Antarctique

    Nous continuerons à naviguer sur la mer, où le bateau sera une fois de plus suivi par une nuée d'oiseaux marins. À certains points, nous trouverons une mer gelée et, au bord de la glace, nous aurons l'occasion de voir des espèces comme le labbe Mac-Cormick, le pétrel des neiges et l'évasif pingouin Empereur.

    Día 15 à 18 - Mer de Weddell, L'Île Paulet, Déception, Port Neko

    Le navire traverse la mer de Weddell à travers des blocs de glace qui dérivent à travers le détroit de l'Antarctique. Les spectaculaires icebergs tabulaires indiquent la porte d'entrée du secteur est de la péninsule antarctique. Brown Bluff est un lieu choisi pour faire escale sur le sol antarctique. Il s'agit d'un rocher sombre qui sert de refuge à une importante colonie de manchots Adélie. Si le beau temps accompagne la navigation, nous continuerons à marcher dans les eaux du Weddell. L'idée est de visiter la baie de Charlotte, située sur la côte ouest du pays de Grahan, découverte par l'explorateur belge Adrien de Gerlache lors de son expédition entre 1897 et 1899. Le nom correspond à celui promis par le commandant en second de l'équipage, l'hydrographe Georges Lecointe. Cette baie pittoresque est entourée de montagnes et de nunataks émergent de la surface glacée. Parmi les icebergs qui abondent habituellement sur la côte, vous pouvez voir plusieurs groupes de phoques, goélands cuire, skuas, cormorans et manchots. Un autre coin à connaître est la baie Wilhelmina sur la péninsule d'Arctowski, où nous pouvons admirer les montagnes escarpées couvertes de glace.

    À l'Île Déception, nous essayerons d'accoster à Baily Head, habitat d'une colonie de cent mille pingouins Barbus (Chinstrap). Déception est un cratère sous-conduit, qui s'ouvre vers la mer, en créant un port naturel pour les embarcations. Le printemps y est doux et nous trouverons une station baleinière abandonnée, de milliers de pigeons, de mouettes dominicaines, des labbes polaires et bruns, et des mouettes à queue fourchue de l'Antarctide. Nous observons des nids de pétrels Wilson's Storm et des pétrels Storm à ventre noir parmi les ruines de la station baleinière de la Baie des Baleiniers. Pour ceux qui aiment la marche, ils pourront faire une promenade à pied à Baily Head, vers la crête du cratère de la Baie des Baleiniers pour observer les restes de la station Hektor, pendant que nos bateaux courageux entrent dans le cratère par le spectaculaire Neptune's Bellow dans le cercle de l'Île Déception.

    L'après-midi, nous descendrons sur l'Île Demi-Lune, où nous pouvons observer des éléphants de mer et des phoques de Weddell, ainsi que des pingouins Chinstrap, des Shags aux yeux bleus, des pétrels Wilson's Storm, des mouettes Kelp, des Snowy Sheatbills, des mouettes à queue fourchue antarctiques et des labbes bruns antarctiques. Sur notre route vers l'ouest, nous naviguerons vers l'Île Cuverville, une petite île pluvieuse, ancrée parmi les montagnes de la Péninsule Antarctique. Elle possède une grande colonie de pingouins Gentoo et des couples reproducteurs de labbes bruns. Nous espérons que le temps et les conditions soient favorables pour pouvoir naviguer au-delà du sud jusqu'à Port Neko à la Baie Andvord et à travers la Baie Paradis, aux icebergs multicolores et aux fjords à coupe profonde, pendant que nous avons l'occasion de voir de grandes baleines. Nous aurons l'occasion de naviguer en Zodiac en traversant les icebergs et en nous enfonçant dans les fjords.

    Jour 19 à 20 - Passage Drake

    Sur notre route, en direction nord, une grande nuée d'oiseaux marins nous suivront en traversant la Mer et le Passage Drake.

    Jour 21 - Ushuaia

    Nous arriverons à Ushuaia le matin et nous débarquerons.

    Feuille de Route

     Antarctique et îles Sub-Antarctiques dans le M/V Plancius - M/V Hondius

    Services

    Services inclus:
    • Le voyage à bord du navire mentionné comme indiqué dans l'itinéraire.
    • Tous les repas pendant le voyage à bord du navire, y compris les collations, le café et le thé.
    • Toutes les excursions et activités sur les bateaux Zodiac pendant le voyage.
    • Programme d'entretiens de naturalistes notables et de responsables en charge d'une équipe d'expédition expérimentée.
    • Utilisation gratuite de bottes en caoutchouc et de raquettes.
    • Transfert des bagages du point de collecte au navire le jour de l'embarquement, à Ushuaia.
    • Transfert de groupe avec préavis du navire à l'aéroport d'Ushuaia (directement après le débarquement).
    • Toutes les taxes de service et portuaires pendant le programme.
    • Comprendre le matériel avant le départ.
    Services non inclus:
    • Pas de billet d'avion, sur les vols réguliers ou charters.
    • Gestion antérieure ou ultérieure sur terre.
    • Frais de passeport et de visa.
    • Taxes d'arrivée et de départ du gouvernement.
    • Repas non inclus dans l'itinéraire.
    • Bagages, assurance annulation et assurance personnelle (hautement recommandé).
    • Les frais d'excédent de bagages et tous les objets personnels tels que les frais de blanchisserie, de bar, de boissons et de télécommunication.
    • Le pourboire à la fin du voyage pour les serveurs et les autres membres du personnel de service à bord (des directives seront fournies).

    Contactez Nous Réserver Télécharger PDF